600 mg d’Ashwagandha aident les athlètes de résistance à gagner plus de muscle et à perdre plus de graisse

Aucun commentaire

Si des culturistes ou d’autres athlètes de force prennent de l’ashwagandha, ils accumuleraient plus de muscle et perdraient de la graisse plus rapidement. C’est ce qu’écrivent des chercheurs indiens dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition. Les chercheurs ont testé une dose quotidienne de 600 mg d’extrait d’Ashwagandha sur des hommes qui exécutaient un entraînement de résistance pour la première fois de leur vie.

L’expérience sur l’Ashwagandha

Les chercheurs ont demandé à 57 hommes âgés entre 18 et 50 ans de réaliser un entraînement de musculation trois fois par semaine. Les hommes n’avaient jamais réalisé d’entraînement de résistance avant et ils ont tous suivi le même programme d’exercices. La moitié des hommes ont pris un placebo; l’autre moitié a pris de l’Ashwagandha. Les chercheurs leurs ont donné KSM-66, un extrait du végétal qui se composait de 5% de withanolides, sa substance active. Les sujets ont pris une capsule contenant 300 mg de KSM-66 chaque jour au lever puis une autre capsule avant d’aller coucher. KSM-66 est produit par Shri Kartikeya Pharma & Ixoreal BioMed. Nous ne savons cependant pas clairement si ces entreprises ont financé cette étude.

Résultats de l’expérience

Les mesures à l’aide d’un ruban à mesurer ont montré que les sujets qui avaient pris de l’Ashwagandha avait construit plus de masse musculaire que les sujets du groupe placebo.

 

Expérience avec prise d'Ashwagandha en fonction d'un entraînement de musculation

 

Le pourcentage de matières grasses a diminué dans les deux groupes, mais les utilisateurs de l’Ashwagandha avaient perdu plus de graisse que les membres du groupe placebo. Les chercheurs ont utilisé la méthode d’impédance bioélectrique pour mesurer le pourcentage de graisse. [Nous avons cependant des doutes quant à la fiabilité de cette méthode, tout autant que pour la méthode utilisée par les chercheurs concernant l’évaluation de la masse musculaire.]

 

Ashwagandha contre placebo sur la prise de masse musculaire et la perte de graisse

Ashwagandha contre placebo sur la prise de muscle et la perte de graisse corporelle

 

Explications probables des effets liés à l’Ashwagandha

Le tableau ci-dessus montre comment l’Ashwagandha pourrait accroître l’efficacité de l’entraînement de musculation. Le niveau de testostérone des sujets qui avaient pris de l’Ashwagandha  était supérieur à celle des sujets du groupe placebo.

Une autre possibilité repose sur le fait que l’Ashwagandha protège les cellules contre la dégradation musculaire. La concentration post-entraînement de l’enzyme créatine kinase dans le sang avait diminué au cours de l’expérience dans les deux groupes, mais la diminution était plus grande chez les sujets qui avaient pris de l’Ashwagandha. Comme vous le savez, au plus on retrouve de créatinekinase dans le sang, au plus les cellules musculaires ont subi de dommages.

Taux de créatine kinase en fonction d'un supplément d'Ashwagandha

 

Conclusion de l’étude

“Cette étude confirme les données antérieures concernant les propriétés adaptogènes de l’Ashwagandha et suggère qu’il pourrait représenter un complément utile à l’entraînement de force“, selon les conclusions des chercheurs. “Cette étude présente cependant des limitations qui devraient nous conduire à interpréter les résultats avec une certaine prudence: les sujets ne sont pas entraînés et sont modérément jeunes, la taille de l’échantillon des sujets de 50 personnes n’est pas assez élevée et la période d’étude ne s’étend que sur une durée de 8 semaines.”

Les recherches scientifiques qui étudient les éventuels effets bénéfiques de l’Ashwagandha devraient être réalisées sur des périodes de temps plus longues et pour différentes populations, y compris les femmes et les personnes âgées des deux sexes.”

Selon l’étude, l’Ashwagandha n’avait pas généré d’effets secondaires.

Source de l’article: Daily 600 mg ashwagandha helps resistance trainers build more muscle and lose more fat

Source Ergo-log: J Int Soc Sports Nutr. 2015 Nov 25;12:43.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

———————————

Note: L’Ashawangandha est effectivement un bon adaptogène (sans doute assez similaire au Ginseng quant à ses effets), tout comme le Cordyceps, le Panax Ginseng ou le Suma. C’est sans doute un plus appréciable pour la vitalité et l’énergie.

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.