Une augmentation significative de la testostérone avec ActivaTe Xtreme de DS Sports

2 Commentaires

Je connaissais ActivaTe Xtreme de DS Sports mais c’est un complément que je n’avais jamais testé. Je m’étais d’ailleurs renseigné depuis longtemps le rapport testostérone/SHBG et testostérone libre mais ce n’est pas ce complément qui m’avait mis sur la voie pour formuler le Virilis V1 de Yam Nutrition. Cela étant, il est assez rare qu’un “booster” de testostérone soit étudié sur le plan scientifique, cela arrive d’ailleurs souvent par accident comme le relate cet article. Parfois, il arrive aussi qu’une marque se décide à réfléchir réellement à la manière dont il serait possible d’augmenter le métabolisme de cette hormone clé chez l’être humain. Parfois, c’est aussi ce genre de marques qui vous proposera aussi des molécules qui n’ont rien à voir avec des compléments alimentaires; j’ai donc pris l’habitude de m’en méfier depuis longtemps. Cependant, il faut aussi savoir faire la part des choses et ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain (c’est préférable). Cela étant, je vous laisse avec la traduction de cet article d’Ergo-log. Avec ce dernier, nous avons à nouveau l’occasion de développer notre culture physique. Mais pensez aussi à vous inscrire à la newsletter afin de vous tenir au courant de la parution des nouveaux articles.

Eric Mallet

———————————

activate-xtremeDes endocrinologues d’Exeter, en Angleterre, ont retrouvé un taux anormalement élevé de testostérone chez un homme de 19 ans. L’homme n’était pas satisfait de sa libido, il avait donc acheté ActivaTe Xtreme. Il s’agit d’un supplément développé pour stimuler la testostérone à base de plantes, développé par Driven Sports. Et bien que vous ne trouverez aucune mention de composés stéroïdes obscurs sur l’étiquette d’ActivaTe Xtreme, le complément a probablement causé l’augmentation de testostérone chez ce jeune homme.

Toujours est-il que la composition d’ActivaTe Xtreme n’est plus la même…

Pour information, Driven Sports a récemment changé la composition d’ActivaTe Xtreme. Le supplément dont nous discutons dans cet article est l’ancien ActivaTe Xtreme. La composition du produit est indiquée ci-dessous. Premier composant, la version d’ActivaTe Xtreme dont nous parlons contient du 3,4-divanillyltétrahydrofuranne, connu sous le nom de divanil.

Le divanil est un composant organique que l’on trouve dans la racine de l’ortie [Urtica dioica]. Le divanil est à même de se fixer à la SHBG dans le sang, de sorte qu’elle ne peut plus se lier et neutraliser la testostérone. De cette façon, le divanil augmente la concentration de testostérone libre.

3-4-Divanillyltetrahydrofurane

Le 3-4-Divanillyltétrahydrofurane, la substance active de l’ortie (racine)

icariine-epimedium

L’icariine de l’Epimedium sagittatum

Le deuxième composant d’ActivaTe Xtreme est un extrait d’épimède, plus connu en anglais sous le nom d’Horny Goat Weed [Epimedium sagittatum]. Il contient de l’icariine [formule structurale montrée ci-contre], qui stimule la production de testostérone. Il le fait probablement en stimulant l’activité du second messager cGMP dans les testicules. Un troisième composant d’ActivaTe Xtreme augmente également le taux de testostérone. Il s’agit d’un extrait de Basella alba. Si vous êtes un lecteur régulier de ce site, vous avez probablement déjà deviné quelle autre anomalie les médecins ont retrouvé dans le sang de notre homme…

ActivaTe Xtreme contient également de l’indole-3-carbinol ou I3C. C’est un composant que l’on retrouve dans les choux. I3C stimule les enzymes qui transforment l’estradiol en métabolites inactifs. Moins d’estradiol signifie que l’hypophyse produit plus de LH. Et la LH est l’hormone qui stimule les testicules pour produire de la testostérone. Enfin, ActivaTe Xtreme contient du zinc, des extraits végétaux de Pinus sylvestris et de Rhodiola rosea. La supplémentation en zinc stimule la production de testostérone – du moins si vous n’avez pas peur des fortes doses.

Mais revenons-en aux médecins britanniques. Parce que le jeune homme se plaignait d’avoir une faible libido, les médecins ont examiné son sang. Ils s’attendaient à constater de faibles niveaux de testostérone et de LH. En fait, c’est le contraire qui s’est avéré être le cas. L’homme avait des taux extrêmement élevés de LH et de testostérone. Les chercheurs voulaient exclure la possibilité que l’homme ait utilisé de l’hCG, ils ont donc également mesuré le niveau de cette hormone. Et ils n’ont rien trouvé.

activate-xtreme-testosterone

Le jeune homme présentait aussi des quantités anormalement élevées d’estradiol dans le sang. C’était parce que la testostérone s’était convertie, comme les médecins le soupçonnait. Les médecins ont demandé au sujet de ne pas prendre de supplément pendant un mois, après quoi les médecins l’ont examiné de nouveau. Son taux sanguin s’était normalisé.

activate-xtreme-ds-sports

ActivaTe Xtreme avait augmenté le taux de testostérone du sujet

Donc, selon les médecins, c’était bien le supplément qui avait fait exploser le taux de testostérone du sujet. Mais la raison pour laquelle, malgré le niveau élevé de testostérone, l’homme s’était plaint d’avoir une faible libido, cela n’est pas très clairement explicité dans l’article. Les médecins n’en parlent même pas. Ils indiquent par contre qu’ils étaient impressionnés par la formule d’ActivaTe Xtreme.

Le complément a été fabriquée de la même manière qu’un anti-œstrogène comme le tamoxifène. Apparemment, les médecins n’ont jamais pensé à demander à l’homme s’il n’avait pas utilisé du Nolvadex ou quelque chose de semblable en cachette, et ils ne l’ont pas recherché dans son sang non plus.

“Le développement d’ActivaTe Xtreme est une astuce biochimique très intelligente”, écrivent les Britanniques. “Ce cas met en évidence un nouveau modèle biochimique que nous devrions connaître ; une augmentation de testostérone qui n’est pas associée à une LH supprimée et qui justifie une investigation plus approfondie.”

La dernière version d’ActivaTe Xtreme ne contient plus de Basella alba. Cet extrait végétal stimule non seulement la production de testostérone mais aussi celle de l’estradiol. La nouvelle version contient cependant des extraits de Brassaiopsis glomerulata, qui présentent un effet anti-œstrogénique.

Source de l’article: Man’s testosterone level sky-high from ActivaTe Xtreme

Source Ergo-log: Clin Chim Acta. 2011 Oct 9;412(21-22):1999-2001.

 

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

2 Commentaires

  1. Hermitte -  14 octobre 2019 - 17 h 09 min

    Très intéressant, d’après vous est ce que la nouvelle formule vaut le coup d’être tester ?

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.