Le champignon polypore versicolore serait un ergogène remarquable

coriolus-versicolorUn complément alimentaire contenant un extrait d’un champignon poussant dans les forêts et les parcs du monde entier augmenterait la force musculaire et l’endurance. C’est du moins ce qu’écrivent des scientifiques de Taïwan dans l’International Journal of Medical Sciences. Ce champignon est appelé Coriolus versicolor en latin, mais vous le connaissez probablement sous le nom de polypore versicolore.

L’étude sur ce champignon un peu particulier

Pendant 28 jours, les chercheurs ont donné aux souris une grande dose de Coriolus versicolor chaque jour. Les dosages sont indiqués dans le tableau ci-dessous. Un groupe témoin n’a rien reçu [Véhicule].

Le coriolus-versicolor

Les chercheurs ont utilisé un supplément avec un extrait de mycélium de Coriolus versicolor. Il a été produit par GeneFerm Biotechnology et contient 27,5 % de krestine, un polysaccharide.

polysaccharide-krestine

GeneFerm Biotechnology n’a pas financé l’étude. Les chercheurs ont été payés par le gouvernement taïwanais.

Les résultats de l’étude sur l’animal

Après la période de supplémentation, les chercheurs ont déterminé la force que les souris pouvaient développer avec leurs pattes avant. Ils ont également examiné combien de temps les animaux pouvaient continuer à nager. La supplémentation en Coriolus veriscolor a permis d’augmenter la force et l’endurance des animaux.

Fait remarquable, la dose la plus faible était tout aussi efficace que les doses plus élevées. Il est donc possible que la dose optimale de Coriolus veriscolor soit inférieure à celle que les chercheurs ont testée dans cette étude animale.

coriolus-versicolor-ergogene

Les effets du Coriolus versicolor sur le métabolisme

“Nous avons découvert que l’extrait de mycélium de Coriolus versicolor présente une activité anti-fatigue en diminuant le lactate, l’ammoniac et la créatine kinase, ce qui améliore les performances d’exercice chez les souris”, écrivent les chercheurs.

“De plus, le traitement à l’extrait de mycélium de Coriolus versicolor a réduit les niveaux de glucose au repos et après l’exercice. Ainsi, nous suggérons que l’extrait de mycélium de Coriolus versicolor pourrait favoriser l’utilisation du glucose dans les tissus périphériques (…)”.

Conclusion

“Ces résultats ont montré que l’extrait de mycélium de Coriolus versicolor a un grand potentiel dans l’activité anti-fatigue”, résument les chercheurs Taïwanais.

Source de l’article: Turkey Tail extract turns ordinary muscle into super muscle

Source Ergo-log: Int J Med Sci. 2017 Sep 4;14(11):1110-7.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire