Du magnésium pour réduire votre taux de cortisol

Aucun commentaire

supermag-yam-nutritionEn augmentant votre consommation de magnésium par le biais de votre régime alimentaire habituel ou de suppléments, vous pourriez augmenter la concentration d’hormones anabolisantes comme l’IGF-1 et la testostérone, comme nous l’avons signalé précédemment. Mais les effets hormonaux positifs du magnésium ne s’arrêtent pas là. Une supplémentation en magnésium peut également faire baisser le taux de cortisol. C’est du moins ce qu’écrivent les néphrologues néerlandais du centre médical universitaire de Groningue dans Clinical Endocrinology.

L’étude clinique sur le magnésium et son influence hormonale

Les chercheurs ont divisé 49 sujets en bonne santé âgés de 45 à 70 ans en deux groupes. Les sujets d’un groupe ont pris un placebo tous les jours pendant 24 semaines. Les sujets de l’autre groupe ont pris 350 milligrammes de citrate de magnésium par jour. Le complément, fabriqué par le laboratoire néerlandais Medisan, a fourni 56 milligrammes de magnésium élémentaire par jour.

Les résultats de l’étude sur le magnésium et le cortisol

Pendant la période de supplémentation, le niveau de cortisol dans le groupe expérimental a baissé d’environ 16 nanomoles. Cela équivaut à une diminution d’environ 8 %.

magnesium-cortisol

magnesium-hormone-catabolique

Le mécanisme impliqué dans la baisse du cortisol par le magnésium

Dans l’organisme, l’enzyme 11-bêta-HSH-type-2 convertit le cortisol actif en cortisone inactive. L’enzyme 11-bêta-HSH-type-1 fait le contraire, en convertissant la cortisone en cortisol.

Les chercheurs ont pu déduire de leurs mesures de divers métabolites de la cortisone et du cortisol dans le sang des sujets qu’une supplémentation en magnésium augmente l’activité de la 11-bêta-HSH de type 2.

cortisol-cortisone-enzymes

Conclusion de l’étude clinique

“Des études antérieures ont également suggéré un rôle pour le cortisol dans le risque de maladie cardiovasculaire”, écrivent les chercheurs. “Par exemple, des niveaux excessifs de cortisol chez les patients atteints du syndrome de Cushing étaient liés à des altérations du système vasculaire, notamment une augmentation de la rigidité artérielle et une altération de la fonction endothéliale”.

“Nos résultats pourraient indiquer une amélioration du métabolisme des glucocorticoïdes induite par une supplémentation orale en magnésium. Cela suggère un mécanisme potentiel par lequel un apport alimentaire accru en magnésium réduit le risque de maladie cardiovasculaire”.

“Nos résultats fournissent une base pour étudier plus avant les effets d’une supplémentation orale en magnésium sur le risque cardiovasculaire et les mécanismes sous-jacents.”

Source de l’article: Magnesium lowers cortisol levels

Source Ergo-log: Clin Endocrinol (Oxf). 2020 Oct 8.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.