La supplémentation en Coenzyme Q10 rendrait les mouvements explosifs un peu plus rapides

Aucun commentaire

coenzyme-q10Vous pourriez augmenter votre vitesse en prenant 100 mg de coenzyme Q10 chaque jour. Pour être plus précis : votre capacité à effectuer des mouvements explosifs en succession rapide augmenterait légèrement. C’est ce qui ressort d’une étude humaine réalisée par des scientifiques du sport de l’université de Selcuk en Turquie, et publiée dans le Journal of Strength and Conditioning Research.

Le corps produit le coenzyme Q10 de manière endogène mais on le trouve aussi en petites quantités dans les aliments d’origine animale. Le coenzyme Q10 (ubiquinone) travaille un peu comme un facteur de protection dans la conversion des nutriments en énergie. C’est pour cette raison que les chercheurs étudient l’effet d’une supplémentation en coenzyme Q10 sur les performances physiques.

Les études cliniques sur le coenzyme Q10 restent assez mitigées

Les résultats de ces études scientifiques sont assez mitigés. Beaucoup ne montrent aucun effet, d’autres montrent des effets assez limités. Cependant, une étude de 2008 avait montré que si l’on amène les gens à faire du vélo jusqu’à l’épuisement, une supplémentation en ubiquinone améliorerait un peu leur capacité d’endurance. Les athlètes d’endurance qui s’entraînent à un niveau modérément intensif depuis longtemps pourraient réaliser des temps de sprint légèrement plus rapides en prenant du coenzyme Q10, selon une étude japonaise. Mais même dans les études positives, il serait impossible de déterminer dans quelle mesure une supplémentation en ubiquinone serait vraiment bénéfique.

Les chercheurs de l’université de Selcuk ont étudié les effets de l’ubiquinone sur l’exercice anaérobie. Ils ont donné à 7 étudiants non actifs et en bonne santé une dose quotidienne de 100 mg de coenzyme Q10 pendant une période de 8 semaines, et ont donné à 8 autres étudiants un placebo. Avant et après la période de supplémentation, les chercheurs ont testé la capacité anaérobie des étudiants à l’aide d’un test de Wingate : les étudiants devaient pédaler aussi vite qu’ils le pouvaient 5 fois pendant 30 secondes. Entre les séries d’exercice, les sujets se sont reposés pendant 2 minutes.

Puissance de pointe et moyenne ont bénéficié positivement du Co Q10

Les chercheurs ont remarqué que l’ubiquinone avait augmenté la puissance de pointe [premier tableau ci-dessous] et la puissance musculaire moyenne [deuxième tableau ci-dessous] lors de la dernière série. L’augmentation de la puissance musculaire moyenne au cours de la dernière série était statistiquement significative.

coq10-force-musculaire

co-q10-energie-muscle

“D’après ces résultats, le CoQ10 pourrait avoir des effets d’amélioration des performances lors des séances répétées d’exercices supra maximaux et le coenzyme Q10 pourrait être utilisé comme une aide ergogène“, concluent les chercheurs.

Source de l’article: Q10 supplementation makes explosive movements a little faster

Source Ergo-log: J Strength Cond Res. 2010 Jan;24(1):97-102.

Note EM: Comme je l’avais déjà précisé dans d’autres articles, notez que le Coenzyme Q10 n’est peut-être pas suffisant seul s’il s’agit de viser l’amélioration des performances. La recherche scientifique souligne d’ailleurs que la forme active de la L-Carnitine (acétyl-l-carnitine) ou l’acide alpha lipoïque pourraient être associés avec l’ubiquinone. Je reviendrai sur ce sujet au cours d’un prochain article. Les cofacteurs les plus proches comme le PQQ mais aussi les nicotinamides (NR ou NMN sur le cycle de Krebs) par exemple, pourraient également apporter un avantage sur cet aspect de la respiration cellulaire, notamment après 40 ans. Pensez simplement que votre organisme et vos cellules travaillent en synergie avec des centaines de molécules différentes à chaque instant. Il serait donc sans doute assez difficile d’obtenir des résultats statistiquement significatifs, même si l’ubiquinone est indissociable de la respiration cellulaire et de la vie organique elle-même.

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.