Le probiotique Lactobacillus reuteri ATCC 6475 stimulerait la synthèse de la testostérone

2 Commentaires

Lactobacillus reuteri ATCC 6475Disponibles dans le commerce, une supplémentation avec de bonnes bactéries comme les Lactobacillus reuteri ATCC 6475 stimulerait la synthèse de la testostérone et la production de spermatozoïdes. Les médecins scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Cambridge en sont arrivés à cette conclusion après avoir fait des expériences avec des souris. Le probiotique en question permettrait également aux souris de mincir.

Le probiotique Lactobacillus reuteri ATCC 6475

Les chercheurs ont retrouvé le Lactobacillus reuteri ATCC 6475 par hasard dans le lait maternel d’une femme finlandaise. Les bactéries inhiberaient les processus inflammatoires dans l’intestin [Am J Physiol Gastrointest Liver Physiol. 2010 Nov;299(5):G1087-96.] ils protègeraient contre les effets néfastes de micro-organismes comme les EHEC {enterohemorrhagic Escherichia coli} [Infect Immun. 2011 Jan;79(1):185-91.] et pourraient même contribuer à une meilleure solidité des os, selon des études effectuées sur animaux. [J Cell Physiol. 2013 Aug;228(8):1793-8.]

Une perte de poids…

Theofilos Poutahidis, qui travaille au MIT, a publié quelques résultats spectaculaires concernant une étude sur animaux dans le numéro de l’été 2013 du journal PloS One. [PLoS One. 2013 Jul 10;8(7):e68596.] Dans cette étude, Poutahidis a engraissé une souris avec de la nourriture riche en calories sur le modèle d’un régime alimentaire de “malbouffe”. Quand il lui a donné des probiotiques Lactobacillus reuteri ATCC 6475, la souris avait perdu du poids. Les animaux qui ont reçu des aliments standards ont également perdu du poids en raison de la bactérie.

Souris alimentées avec deux régimes alimentaires différents plus le probiotique Lactobacillus reuteri ATCC 6475

 

Poutahidis pense que de donner le probiotique Lactobacillus reuteri ATCC 6475 réduirait le risque de surcharge pondérale, car il stimule la production d’interleukine-10 anti-inflammatoire par des cellules immunitaires et qu’il réduirait la synthèse de protéines signal pro-inflammatoires interleukine-6 et l’interleukine-17.

Un rajeunissement…

Probiotiques et maintenance du poids de corpsEn janvier 2014, Poutahidis a publié une autre étude sur l’animal dans PloS One. [PLoS One. 2013 Jul 10;8(7):e68596.] et celle-ci n’en était pas moins sensationnelle que sa publication de 2013.

Au cours de ses expériences antérieures avec le  probiotique Lactobacillus reuteri ATCC 6475, Poutahidis avait remarqué que, quand il avait donné la bactérie à des souris âgées, elles avaient commencées à prendre un aspect plus «jeune» et que les mâles, malgré leur âge avancé, étaient restés sexuellement actifs. Ils présentaient également de plus grands testicules que les souris du même âge dans le groupe témoin.

Probiotiques et testostérone…

Dans son étude la plus récente, Poutahidis a donné  une alimentation standard à un groupe de souris mâles pendant un certain nombre de mois et à un autre groupe, un régime qui se composait en partie d’aliments du genre “fast food”. La moitié des rats de chaque groupe ont reçu du Lactobacillus reuteri ATCC 6475 dans leur nourriture.

Le tableau ci-dessous montre que les animaux qui avaient reçu le probiotique possédaient plus de testostérone circulant dans leur corps alors qu’ils étaient âgés de cinq mois. Ce n’étaient pas seulement parce que le Lactobacillus reuteri ATCC 6475 avait contribué à augmenter la taille des testicules mais aussi parce que le probiotique avait augmenté la quantité des cellules de Leydig produisant la testostérone.

 

Rapport testostérone et probiotique lactobacillus reuteri ATCC 6475

Rapport poids des testicules et Lactobacillus reuteri ATCC 6475

Rapport entre le nombre de cellules de Leydig et le probiotique Lactobacillus reuteri ATCC 6475

 

Le probiotique Lactobacillus reuteri ATCC 6475 a également stimulé la production de spermatozoïdes. En outre, il a empêché les testicules des animaux de s’atrophier dans la vieillesse. Les chercheurs ont également pu induire les mêmes effets en désactivant la protéine inflammatoire interleukine-17 chez les animaux. Ils supposent que le Lactobacillus reuteri ATCC 6475 augmente le niveau de testostérone via la désactivation de cette protéine signal.

Conclusion

“En se plaçant du point de vue de l’évolution, nous pourrions dire que les bactéries lactiques peuvent avoir co-évoluées avec les mammifères qui exploitent la testostérone pour optimiser leur santé au niveau mental, physique et reproductif”, écrivent les chercheurs. “Un taux de testostérone sérique plus élevé comparé au groupes de contrôle dans nos études distinctes est en corrélation avec le physique non seulement plus mince mais aussi avec l’augmentation de la masse musculaire et des niveaux d’activité plus élevés chez les souris (données non présentées).”

“Les organismes probiotiques pourraient offrir des options pratiques pour la gestion des troubles fréquemment associés au vieillissement normal”, en concluent les chercheurs. “Un taux de testostérone circulante réduit a été impliqué à de nombreux effets indésirables de santé, y compris une spermatogenèse réduite, une libido et une fonction sexuelle plus faibles, une augmentation de la graisse corporelle, une diminution de la masse musculaire et osseuse, des faibles niveaux d’énergie, de la fatigue, des performances physiques médiocres, une humeur dépressive ainsi qu’un dysfonctionnement cognitif. En fin de compte, les probiotiques Lactobacillus reuteri ou d’autres suppléments probiotiques pourraient fournir une approche alternative naturelle à la prévention de l’hypogonadisme masculin, avec l’absence de controverse et des risques d’effets secondaires liés à la thérapie de remplacement de la testostérone”.

Source de l’article: Animal study: probiotic Lactobacillus reuteri ATCC 6475 boosts testosterone synthesis

Source Ergo-log: PLoS One. 2014 Jan 2;9(1):e84877.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant depuis plus de 20 ans, j'ai toujours porté un regard curieux sur le développement de la science des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je passe actuellement ma thèse en psychologie sur la question de la sublimation par la culture physique et la musculation. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider le pratiquant tout en lui donnant des informations scientifiques utiles à sa pratique des sports de force.

2 Commentaires

  1. lanols -  12 août 2016 - 15 h 23 min

    concretement les quels probiotiques faut il prendre? Ou peut on en trouver?

    • Eric -  12 août 2016 - 15 h 47 min

      Penses-tu vraiment en avoir besoin ? A priori, c’est la première question que tu devrais te poser. Ensuite, c’est un sujet très vaste, sans doute aussi vaste que les antioxydants, il n’est donc pas simple de te répondre. Cependant, une nouvelle génération de probiotiques vont bientôt être distribuée sur le marché, avec des probiotiques. Pour l’instant, seul Reflex Nutrition en propose. Tu peux déjà jeter un œil sur http://www.lesproteines.com car ils en proposent. Il s’agit cependant de protéines haut de gamme, le prix est relativement élevé aussi.

      @ bientôt,
      Eric

      https://www.espacecorps-espritforme.fr/

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.