L’énokitake, la testostérone et l’adénosine…

Enokitake champignon japonais

Image Eva Bronzini Pexels.com

Les champignons tels que le reishi et le cordyceps pourraient augmenter le taux de testostérone. Cela vaudrait également pour l’enokitake, un champignon comestible que l’on peut trouver dans les rayons de votre supermarché local. Si ces chercheurs japonais ont raison, de ces trois champignons, l’enokitake est probablement le meilleur stimulant de cette hormone.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le Dioscorea esculenta pourrait-il augmenter la concentration de DHT dans la masse musculaire ?

La diosgénine de l'igname sauvage et du smilax

La diosgénine, molécule supposément active de l’igname sauvage…

Certains compléments alimentaires censés accélérer la croissance musculaire contiennent des extraits d’igname. Les ignames sont des tubercules semblables à des pommes de terre de la famille Dioscorea. Ils contiennent de la diosgénine, une molécule dont la structure moléculaire ressemble à celle d’un stéroïde. Ces extraits végétaux pourraient protéger contre le diabète de type 2 en augmentant la concentration de DHT dans les cellules musculaires*. Du moins, c’est ce que suggère une étude animale japonaise effectuée en 2017. Comme vous le savez peut-être, si vous augmentez la concentration de DHT, les cellules musculaires vont croitre également…

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les régimes amaigrissants peuvent-il rendre les hommes obèses plus masculins ? Méta-analyse

Molécule de testostéroneSi les hommes dont le taux de graisse corporelle est supérieur à ce qui est bon pour eux souhaitent augmenter leur taux de testostérone, ils pourraient bien sûr se faire prescrire de la testostérone synthétique, avec tous les risques que cela comporte. Une autre solution consisterait à réduire le pourcentage de graisse par le biais des régimes amaigrissants. Cela augmenterait également leur taux de testostérone.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Phaleria macrocarpa: testostérone et fertilité

Le phaleria macrocarpa stimulerait la synthèse de testostéroneDans les pays asiatiques, les compléments alimentaires à base d’extraits de Phaleria macrocarpa – ou sous d’autres noms : Mahkota Dewa, God’s Crown – ont déjà fait leur apparition dans les rayons des boutiques spécialisées. Mais dans nos régions occidentales, les choses sont un peu différentes. Disons qu’elles pourraient surtout l’être pour les fabricants de compléments sportifs car ces extraits végétaux pourraient s’avérer très intéressants si la recherche le confirme. Selon des chercheurs malaisiens et leur expérience réalisée sur l’animal, ils augmenteraient le taux de testostérone.

En savoir plus »
Aucun commentaire

La diosgénine, la molécule de structure stéroïdienne du Smilax et de l’Igname sauvage

La diosgénine du smilax et de l'igname sauvageIl y a vingt ou trente ans, des milliers de culturistes prenaient des extraits de plantes telles que le Smilax officinalis [salsepareille] et la Dioscorea esculenta [igname sauvage]. Ces extraits contenaient de la diosgénine, une molécule de structure stéroïde [formule structurelle présentée ci-contre]. En fin de compte, une étude japonaise sur l’animal publiée dans le Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology, suggère que la diosgénine présenterait effectivement un effet anabolisant.

En savoir plus »
Aucun commentaire
Aucun commentaire

Étude sur l’animal, 120 mg d’extrait de clou de girofle par jour augmentent le taux de testostérone

Le clou de girofle stimule la testostéroneSi vous n’en prenez pas trop, le clou de girofle – nom scientifique Syzygium aromaticum – augmenterait votre taux de testostérone. C’est du moins ce que soupçonnent des chercheurs de l’université Banaras Hindu, en Inde, après avoir démontré l’effet stimulant de la testostérone du Syzygium aromaticum sur des animaux de laboratoire. Les résultats de leur étude ont été publiés dans Andrologia. En la lisant, nous avons relevé quelques éléments qui, selon nous, pourraient intéresser nos lecteurs.

En savoir plus »
Aucun commentaire