Le resvératrol serait-il un anti-œstrogène ?

Le resvératrol est-il un anti-oestrogène ?Le resvératrol, un composé présent dans la peau des raisins rouges, présenterait un effet anti-œstrogène. Selon une étude in vitro réalisée à l’Université chinoise de Hong Kong en 2006, cet effet est si fort que des doses élevées pourraient protéger les femmes contre le cancer du sein – et qui pourrait aussi aider les athlètes à réduire leur taux d’œstradiol.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Resvératrol et vitamine C associés pour la santé de la peau

Le resvératrol est un antioxydant du raisin et des fruits rougesSelon des études sur les animaux, la supplémentation en vitamine C permettrait de garder une peau jeune et sans rides. Et si vous accordez également une certaine valeur à l’étude in vitro que les scientifiques japonais de l’université préfectorale d’Hiroshima ont publiée dans Molecular and Cellular Biochemistry, la vitamine C fonctionnerait encore mieux en combinaison avec le bon vieux resvératrol. Autrement dit, associer l’acide ascorbique au resvératrol favoriserait la santé de la peau.

L’étude sur le resvératrol, la vitamine C et la santé de la peau

Les chercheurs ont exposé des cellules de peau humaine – des kératinocytes HaCaT – à une forme active et une forme moins active de vitamine C. En même temps, les chercheurs ont exposé les cellules au resvératrol. La forme active ou réduite de la vitamine C était l’acide ascorbique, la forme moins active ou oxydée était l’acide déshydroascorbique.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le picéatannol fait de la L-Arginine un meilleur donneur de monoxyde d’azote

Nous avions déjà discuté du picéatannol, le proche cousin du resvératrol. Nous savons qu’il représente un agent de recomposition efficace comme nous en avions déjà discuté, au même titre que l’acide ursolique. Cet article d’Ergo-log nous en dit un peu plus sur ce cousin hydroxylé du resvératrol avec le monoxyde d’azote (ou oxyde nitrique) et de son rapport potentiel avec l’arginine.

Eric Mallet

Représentation du picéatannol

Le picéatannol

La littérature scientifique traitant de l’effet d’amélioration des performances des boosters de NO est assez confuse (et source de confusions… NdT). Certaines études indiquent que les suppléments contenant des acides aminés tels que la L-Arginine, la L-Ornithine ou la L-Citrulline améliorent les performances sportives. D’autres disent qu’ils ne le font pas. Des chercheurs japonais des fabricants de l’entreprise Morinaga and Company ont publié les résultats d’une étude in vitro qui suggère que certains facteurs nutritionnels déterminent et influencent probablement la façon dont vous réagissez aux boosters de NO. Ils pourraient mieux fonctionner si vous prenez certains nutriments tels que le picéatannol via votre nourriture.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Voici ce que 150 mg de resvératrol par jour vous apporte !

Le raisin est une source d'antioxydants et de resvératrolDe nombreux suppléments fonctionnent bien sur les rongeurs mais sont décevants lorsqu’ils sont administrés à des humains. Le resvératrol est un antioxydant qui ne fait pas partie de ces suppléments nutritionnels. Les scientifiques de l’Université de Maastricht aux Pays-Bas en ont donné à 11 hommes en surpoids. Ils ont constaté que le resvératrol avait pratiquement les mêmes effets que pour les expérimentations animales ils n’étaient qu’un peu plus modestes.

Les études effectuées sur des organismes simples montrent que le resvératrol prolongerait la durée de vie. Donnez-en à des souris et leur capacité d‘endurance augmente car ils brûlent leurs graisses plus efficacement. Les études animales ont également montré que le resvératrol avait un effet amincissant, et améliorait la santé des souris obèses.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le resvératrol pourrait contribuer à l’accélération de la croissance musculaire

Resvératrol structure moléculaireQuand vous faites de l’entraînement de force, votre tissu musculaire est continuellement occupé à extraire des cellules souches du sang, de sorte qu’elles peuvent ensuite se transformer en cellules musculaires matures. Une étude italienne in vitro semble suggérer que les suppléments de resvératrol accélèrent ce processus.

Une étude scientifique motivée par la découverte des effets du resvératrol

L’étude de Anna Montesano, qui a été publié dans le Journal of Translational Medicine, est d’un genre rarement retrouvé ces jours-ci. Les chercheurs ont étudié l’effet du resvératrol sur les cellules musculaires simplement parce qu’ils étaient curieux d’en étudier le sujet. Une «Recherche motivée par la curiosité» est le nom donné à ce genre de travail alors que la plupart des universités ont presque interdit ce type d’étude.

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’exercice physique est un meilleur anti-âge que le resvératrol

Resveratrol antioxydant du vin et du raisin

Le resvératrol

Quand il s’agit de le définir, disons que le processus du vieillissement dépend surtout d’une cascade de réactions inflammatoires et que ces réactions jouent un rôle majeur sur la dégénérescence cellulaire. L’exercice physique peut aider à réduire l’inflammation, de même que la supplémentation avec l’antioxydant nommé resvératrol. Parmi les deux options, l’exercice physique fonctionne le mieux, écrivent des biologistes danois de l’Université de Copenhague dans leur article en gérontologie expérimentale.

La concentration de protéines inflammatoires TNF-alpha et d’interleukine-6 [IL-6] est deux à quatre fois plus élevée chez les personnes âgées que chez les jeunes. Les corps des personnes âgées sont lourdement affectés par des réactions d’inflammation qui entravent progressivement leur fonctionnement physique. La sensibilité à l’insuline diminue, les muscles deviennent plus faibles et la masse graisseuse augmente – pour ne nommer que quelques-uns des développements liés à la vieillesse.

La pratique sportive et des antioxydants comme le resvératrol stimulent la libération d’énergie

En savoir plus »
Aucun commentaire

Des nouvelles des antioxydants: le resvératrol et le ptérostilbène

Raisin source de polyphénols antioxydants resvératrol et ptérostilbène

Le raisin, une source naturelle et riche de resvératrol

Quand on parle d’antioxydants et de métabolites secondaires, il faut savoir compter. Le nombre hallucinant de catégories, sous-catégories et sous types de molécules ne semble ne jamais finir. D’un autre côté, si je devais rédiger un article assez complet sur les antioxydants, il est possible que j’écrive plus de 20 pages sur le sujet, tout en restant dans les généralités. Le sujet est vaste mais rien ne m’empêche cependant de me réserver plusieurs sous-articles sur ce sujet passionnant. Sur Espace Corps Esprit Forme, j’en resterais à l’essentiel et sur les polyphénols en particulier. Si l’on connait assez bien les diverses propriétés du resvératrol, la science commence actuellement à s’intéresser de près à un cousin du resvératrol, le ptérostilbène. Tous deux sont des polyphénols antioxydants qui appartiennent d’ailleurs à la classe des stilbènes.

Le resvératrol, un antioxydant bienfaiteur de la nature

En savoir plus »
2 Commentaires