La fursultiamine, un analogue de la vitamine B1 qui augmenterait l’endurance et la force

Aucun commentaire

fursultiamine-vitamine-b1La fursultiamine est une version synthétique de la vitamine B1. Note EM: En réalité, il s’agit pour nous d’un médicament, pas d’un complément alimentaire. Si vous en donnez à des souris, leur endurance augmente de façon spectaculaire et leurs muscles se renforcent. Le tout sans entraînement. C’est du moins ce que montre une étude que des chercheurs taïwanais ont publiée dans Nutrients.

La fursultiamine

Le nom officiel de la fursultiamine est le disulfure de thiamine tétrahydrofurfuryle [TTFD]. C’est une variante synthétique de la thiamine (vitamine B1) qui, en raison de sa structure, est plus facilement absorbée que la thiamine ordinaire. Une fois arrivée au niveau cellulaire, la fursultiamine fait ce que fait également la thiamine ordinaire : elle s’accroche aux phosphates et forme des molécules qui fournissent de l’énergie à la cellule.

thiamine-vitamine-b1

Dans de nombreux pays asiatiques, la fursultiamine est commercialisée en tant que médicament en vente libre contre la fatigue. En Occident, on retrouve la fursultiamine dans des suppléments pour la perte de poids, parfois dans les formules de pré-entraînement. Elle se présente généralement sous la forme d’un vague mélange breveté, en quantités inconnues mais sans doute assez faibles.

fursultiamine-bruleur-graisse

L’étude animale sur ce dérivé de la vitamine B1

Les chercheurs ont donné à des souris une dose orale de fursultiamine tous les jours pendant 6 semaines. Si les souris avaient été des êtres humains adultes, elles en auraient reçu quotidiennement 0, 800, 1600 et 4000 milligrammes. Après la période de supplémentation, les chercheurs ont laissé les souris courir aussi longtemps qu’elles le pouvaient. En bas à gauche, vous pouvez voir que les animaux ont couru plus longtemps car ils ont reçu plus de fursultiamine.

vitamine-b1-fursultiamineEn haut à droite, vous voyez que la supplémentation a également rendu les animaux plus forts. La force avec laquelle ils pouvaient se pincer les pattes était celle des animaux qui avaient reçu l’analogue de la vitamine.

Les processus physiologiques impliqués

La supplémentation en fursultiamine avait augmenté la quantité de glucose dans les cellules. Après que les souris aient couru, il y avait également moins de protéines dégradées [BUN] et de créatine kinase [CK] dans leur sang si elles avaient reçu de la fursultiamine. Ce dérivé de la vitamine B1 protègerait apparemment les muscles contre la dégradation induite par l’exercice.

fursultiamine-force

fursultiamine-creatine-kinase

Conclusion sur ce dérivé de la vitamine B1

“La thiamine est largement acceptée en tant que complément pharmaceutique pour maintenir la fonction physiologique avec une dose d’apport alimentaire recommandée”, écrivent les chercheurs. “Dans l’étude actuelle, nous avons avancé le fait que le dérivé supérieur de la thiamine, le disulfure de thiamine tétrahydrofurfuryle, pouvait améliorer de manière significative les activités physiques et l’adaptation physiologique avec une validation de la sécurité basée sur des preuves”.

“Pour des applications pratiques, nous recommandons que les athlètes consomment une dose quotidienne de 40 mg/kg de disulfure de thiamine tétrahydrofurfuryle (converti de manière équivalente à partir d’une dose de 500 mg/kg chez la souris, sur la base de la surface corporelle entre la souris et l’homme par la formule de la FDA américaine, afin d’améliorer la régulation de l’énergie pour des performances plus élevées dans une stratégie nutritionnelle combinée, y compris la charge en glucides pour une demande énergétique efficace pendant un exercice prolongé”.

Pour un athlète de 70 kilos, cette dose s’élèverait donc à 2800 milligrammes de fursultiamine par jour. Nous craignons que cette dose ne soit beaucoup trop élevée. Cependant, une étude coréenne réalisée chez l’homme avec une dose plus faible a démontré que l’expérience était applicable chez l’homme avec succès.

Rappel: Pour ceux qui ne le savent pas encore, Espace Corps Esprit Forme est un blog d’information scientifique sur les ergogènes et les compléments alimentaires. Il est donc inutile de me contacter pour connaitre la disponibilité de tel ou tel complément ou substance, vous n’auriez pas de réponse de ma part. Par contre, vous pouvez vous abonner à la newsletter du blog ainsi qu’au groupe Facebook Espace Corps Esprit Forme si ce n’est pas déjà fait.

Source de l’article: Vitamin B1 analogue fursultiamine increases stamina and strength

Source Ergo-log: Nutrients. 2018 Jun 29;10(7).

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

 

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.