Le meilleur des régimes alimentaires pour prévenir la perte de muscle contiendrait une grande quantité de protéines mais aussi d’antioxydants

Les fruits sont une bonne source d'antioxydants naturelsImaginez que vous vieillissez mais que vous souhaitiez préserver votre intégrité musculaire, quels seraient les meilleurs aliments à manger ? Naturellement, une grande quantité de produits riches en protéines… Toujours est-il que les aliments riches en antioxydants sont tout aussi importants que les protéines. Le thé, le café, les légumes et les fruits auront autant d’importance. Du moins, c’est ce que les épidémiologistes de l’Université de Tokyo ont découvert. Combiner une quantité importante de protéines et d’antioxydants réduirait le risque de perte de muscle par un facteur quatre.

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’acide carnosique, l’aide minceur potentiel du romarin

Acide carnosiqueL’acide carnosique est utilisé dans les dentifrices, la viande transformée, les pizzas et les sauces. Il est surtout naturellement retrouvé dans les herbes et épices ordinaires et fonctionnerait plutôt bien comme agent conservateur biologique. L’acide carnosique est un antioxydant qui pourrait également être considéré comme une aide minceur intéressante. Du moins, selon les écrits d’un diététicien nutritionniste coréen* dans le Journal of Cancer Prevention.

En savoir plus »
6 Commentaires

L’acide chlorogénique précipite le glucose vers les cellules musculaires

Représentation moléculaire de l'acide chlorogéniqueL’acide chlorogénique (structure ci-contre) est une molécule présente en abondance dans le café et les suppléments à base de graines de café vert. Celle-ci pourrait être utile dans le cadre du bodybuilding, de la perte de poids et des compléments alimentaires des sports d’endurance selon une étude réalisée par l’université nationale de Singapour. En effet, l’acide chlorogénique augmente la sensibilité des cellules musculaires à l’insuline et précipite le glucose dans ces mêmes cellules.

En savoir plus »
3 Commentaires

Augmentez votre consommation de flavonoïdes et réduisez votre pourcentage de graisses

Les fruits sont une source de flavonoïdes

Image Any Lane – Pexels.com

Imaginez que vous vouliez faire quelque chose pour réduire votre petit bidon bien gras. La première chose à faire sera sans doute de consommer moins de calories et d’en brûler davantage en faisant de l’exercice. C’est logique. Mais les nutritionnistes britanniques de l’Université d’East Anglia viennent de publier un article sur une troisième stratégie dans American Journal of Clinical Nutrition. Cette stratégie pourrait être tout aussi efficace. Selon les Britanniques, vous pourriez réduire votre pourcentage de graisse en augmentant la quantité de flavonoïdes présents dans votre alimentation.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les anthocyanes des bleuets: plus de muscle et moins de graisse

Les myrtilles sont riches en anthocyanes antioxydantesLes bleuets, ainsi que les cerises, les myrtilles et le raisin, contiennent des phénols connus des biochimistes sous le nom d’anthocyanes (ou anthocyanidines). Selon les nutritionnistes du département américain de l’agriculture, ces molécules présenteraient un effet de recomposition corporelle. Ils réduiraient la quantité de graisses et augmenteraient la masse musculaire maigre du corps.

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’effet de recomposition corporelle du Picéatannol

Structure moléculaire du picéatannolPrendre un supplément qui contient du picéatannol [formule structurelle à droite], un métabolite du resvératrol, pourrait réduire la masse grasse et augmenter la masse maigre du corps. Nous fondons cette hypothèse sur des études in vitro réalisées en Asie. Elles ont montré que le picéatannol inhiberait l’absorption du glucose par les cellules adipeuses mais qu’il stimulerait son absorption par les cellules musculaires. Note EM: {Le picéatannol fait partie de la grande famille des stilbénoides qui regroupe elle-même les composants de la famille des stilbènes (comme le ptérostilbène), des phénanthrènes et des bibenzyls}.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Voici comment une combinaison de NADH et de Co Q10 combat la fatigue

Coenzyme Q10 ou ubiquinoneCelles et ceux qui souffrent d’une fatigue chronique pourraient très bien réagir aux suppléments contenant du NADH et du CO Q10. C’est ce que des chercheurs espagnols de l’Université Autonome de Barcelone ont découvert au cours d’une étude sponsorisée. Les résultats de l’étude espagnole semblent également indiquer que le NADH serait tout aussi digne d’intérêt pour les athlètes.

En savoir plus »
5 Commentaires