Les caroténoïdes contre l’atrophie musculaire ?

Carottes source de bêta-carotèneSelon une étude japonaise publiée dans le British Journal of Nutrition en 2013, une consommation élevée de caroténoïdes sous forme de bêta-carotène pourrait protéger contre la dégradation musculaire. Les chercheurs, affiliés à l’Université d’Osaka ont administré une dose élevée de bêta-carotène à des souris, un apport qui pourrait s’avérer dangereux chez l’homme. Fort heureusement, il existe des caroténoïdes qui pourraient avoir le même effet anti-catabolique sans pour autant présenter un risque pour la santé.

En savoir plus »
Aucun commentaire

La cyanidine, le facteur longévité des myrtilles

La cyanidine de la myrtille influence la sirtuine Sirt6Les myrtilles (ou bleuets si vous êtes canadien) ne sont pas vraiment bon marché mais il serait sans doute opportun de les inclure dans votre alimentation. C’est surtout vrai si vous êtes un fanatique de la santé qui primo, voudrait vieillir plus d’un siècle, et secundo, voudrait courir un marathon pour son centième anniversaire. Selon une étude in vitro publiée dans Scientific Report, des fruits comme les bleuets contiennent des phénols qui activent l’enzyme de longévité SIRT6.

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’apigénine, l’anabolisant naturel du persil

Le persil est une source d'apigénineL’apigénine est un flavonoïde naturellement retrouvé dans le persil, le céleri, la camomille et les agrumes. L’apigénine présenterait un effet anabolisant, comme l’ont découvert des chercheurs du Korea Food Research Institute. Détail intéressant à connaitre, l’équivalent humain de la dose que les chercheurs ont administrée à leurs souris de laboratoire est relativement faible.

En savoir plus »
Aucun commentaire

EMIQ, un composant anabolisant basé sur la quercétine

Quercétine modifiée par enzymes EMIQDes suppléments contenant un analogue de la quercétine nommé « EMIQ » sont disponibles dans les boutiques en ligne depuis quelques années. Selon une étude sur les animaux publiée par des chercheurs de la confiserie japonaise Morinaga, ce supplément pourrait accélérer la croissance musculaire stimulée par la musculation ou un programme d’exercices de rééducation. [morinaga.co.jp] L’étude a été publiée dans l’International Society of Sports Nutrition.

En savoir plus »
7 Commentaires

Le Co Q10 protège t-il le système cardiovasculaire des athlètes de force ?

Ubiquinone ubiquinol ou Co Q10Parmi mes éternelles interrogations sur les compléments alimentaires, j’ai toujours tendance à placer certains d’entre eux comme le magnésium, la vitamine D, la vitamine C, les polyphénols ou le resvératrol en première position. Cependant, quand vous vous donnez à 200% dans des entraînements de musculation intenses depuis plus de 20 ans, d’autres molécules moins connues en France mais pourtant très basiques comme le Coenzyme Q10 (ubiquinone ou ubiquinol selon qu’il soit oxydé ou réduit) me viennent rapidement à l’esprit. Cet article rédigé sur Ergo-log aurait tendance à corroborer mes interrogations à ce sujet, du moins en ce qui concerne le système cardiovasculaire.

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’hydroxytyrosol de l’huile d’olive réduirait le pourcentage de graisses corporelles

Note EM: Voici un article qui devrait faire plaisir à notre physiologiste de l’exercice ! Disons simplement que l’oleuropéine de l’huile d’olive ne serait pas la seule molécule en cause dans la réduction du pourcentage des graisses corporelles dans ce contexte précis.

Hydroxytyrosol antioxydant de l'huile d'oliveLes olives et l’huile d’olive contiennent probablement plus de composés potentiels de recomposition corporelle que l’oleuropéine, à propos duquel nous avions écrit récemment. L’hydroxytyrosol, une autre substance présente dans l’huile d’olive, a aussi des effets biologiques intéressants. Dans une étude humaine publiée dans Oxidative Medicine and Cellular Longevity par des chercheurs italiens, la supplémentation quotidienne avec 15 milligrammes d’hydroxytyrosol réduirait le pourcentage de graisse corporelle.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le picéatannol fait de la L-Arginine un meilleur donneur de monoxyde d’azote

Représentation du picéatannol

Le picéatannol

Nous avions déjà discuté du picéatannol, le proche cousin du resvératrol. Nous savons qu’il représente un agent de recomposition efficace comme nous en avions déjà discuté, au même titre que l’acide ursolique. Cet article d’Ergo-log nous en dit un peu plus sur ce cousin hydroxylé du resvératrol avec le monoxyde d’azote (ou oxyde nitrique) et de son rapport potentiel avec l’arginine.

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire