Le wakamé, une algue fitness ?

Aucun commentaire

Si des algues comme l’Ecklonia cava et la chlorelle peuvent améliorer votre forme physique et vous rendre plus rapide, pourquoi le wakamé comestible n’aurait-il pas des propriétés similaires ? Les chercheurs du Korea Food Research Institute ont étudié l’effet du wakamé sur les souris. Ils ont fait une découverte très intéressante pour d’innombrables culturistes, adeptes du fitness et athlètes d’endurance.

Le wakamé

Dans les océans de l’hémisphère nord, vous trouverez l’algue wakamé ou Undaria pinnatifida, comme les scientifiques préfèrent l’appeler. Les Japonais mangent des algues comme un légume depuis des temps immémoriaux.

Le wakamé contient de la fucoxanthine, un caroténoïde qui stimule l’oxydation des graisses dans les études sur les animaux, et du fucoïdane, un saccharide immuno-modulateur. De plus, le wakamé contient des substances phénoliques telles que l’acide caféique et l’hespérétine, un flavonoïde qui peut stimuler la formation du tissu musculaire.

wakame-acide-cafeique-fucoxanthine-hesperetine

L’étude coréenne sur le wakamé et ses propriétés

Les chercheurs ont donné à un groupe de souris des aliments contenant de l’extrait de wakamé pendant 8 semaines. Ils ont fabriqué eux-mêmes l’extrait à base d’alcool. Si les souris avaient été adultes, elles auraient reçu 2 à 3 grammes d’extrait par jour. Un groupe témoin de souris a reçu des aliments sans additifs.

À la fin de la période de supplémentation, les chercheurs ont fait courir les animaux testés sur un tapis roulant jusqu’à ce qu’ils n’en puissent plus.

Les résultats de l’étude sur l’animal

Les animaux couraient plus loin et plus vite lorsqu’on leur donnait de l’extrait de wakamé [UP]. De plus, les muscles des animaux de ce groupe étaient plus gros. Il est frappant de constater que les muscles dont le poids a été déterminé par les chercheurs – le gastrocnémien [Gastroc] et l’extenseur digitorum longus [EDL] – sont principalement constitués de fibres musculaires rapides. Par conséquent, cette étude animale peut non seulement intéresser les athlètes d’endurance, mais aussi les culturistes.

wakame-endurance-anabolique

wakame-anabolisant

wakame-mitochondries

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, l’extrait de wakamé a stimulé la croissance des mitochondries des cellules musculaires. Comme vous le savez, les mitochondries sont les centrales énergétiques de la cellule. Elles convertissent les nutriments en énergie. De plus, le wakamé avait augmenté l’activité du facteur de croissance VEGF dans les muscles des souris. Le VEGF stimule la construction des vaisseaux sanguins. Ainsi, l’extrait avait amélioré le flux sanguin vers les muscles.

wakame-etude

wakame-ampk

Les processus biochimiques liés aux effets de l’algue

L’extrait végétal a activé des molécules de signalisation dont la PGC-1-alpha et l’AMPK. C’est ce que les Coréens ont découvert. En cherchant à savoir quelles substances contenues dans l’extrait étaient responsables de ces effets, ils ont découvert que la fucoxanthine, l’acide caféique et l’hespérétine étaient tous les trois impliqués dans les effets ergogéniques du wakamé.

wakame-endurance

Conclusion

“Nos conclusions soulignent le potentiel de l’Undaria pinnatifida dans l’optique d’un développement ultérieur en tant que complément santé qui améliore les bienfaits de l’exercice physique sur la santé”, écrivent les Coréens.

Source de l’article: Wakame, the fitness algae

Source Ergo-log: FASEB J. 2020;10.1096/fj.201902399RR.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

A propos de l'auteur

Passionné et pratiquant de la musculation depuis près de 28 ans, je me suis toujours intéressé au développement des ergogènes et de la nutrition sportive. Diplômé des universités Lille 3 et Paris 7, je travaille actuellement sur la rédaction de plusieurs ouvrages dont la sublimation par la culture physique et la musculation sur le plan psychanalytique. Consultant dans le domaine des compléments alimentaires, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur stratégie de vente et de communication en matière de nutrition sportive. Espace Corps Esprit Forme est à considérer comme un blog de vulgarisation scientifique, destiné à aider les athlètes tout en leurs donnant des informations scientifiques utiles à leur pratique des sports de force.

Faire une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.