Le DMAE peut-il vous aider à perdre du poids ?

choline-structure-moleculaire

La choline

Le DMAE – de son nom complet 2-diméthylaminoéthanol – n’est pas seulement une molécule susceptible d’influencer la longévité et une substance qui pourrait induire des rêves lucides. Le DMAE serait aussi un complément minceur. Du moins si l’on en croit certains sites web et leurs “gourous”. Après avoir mené notre enquête, nous avons découvert que cette affirmation n’est pas totalement dénuée de fondement scientifique, même si les arguments utilisés sont un peu fragiles.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Berbérine et longévité, une expérience positive et assez surprenante sur l’animal

berberis-vulgaris-berberineSi vous réagissiez aussi bien à la berbérine que les souris de laboratoire, vous pourriez prolonger de 80 % le nombre d’années pendant lesquelles vous pourrez profiter d’une vie longue et prospère (théoriquement !). Cela signifie t-il que la berbérine présente un effet prometteur sur la longévité humaine ? Cet extrait végétal prolongerait la vie chez l’animal. A vrai dire, c’est déjà pas si mal…

La berbérine, une molécule issue de plantes dont l’usage médicinal est millénaire…

La berbérine est une substance présente en concentrations relativement élevées dans des plantes telles que l’épine-vinette ou Berberis vulgaris. Les guérisseurs traditionnels asiatiques utilisent des extraits de berbérine depuis des siècles contre diverses affections. En outre, des scientifiques de pays comme la Chine, Taïwan et la Corée du Sud supposent que la berbérine pourrait ralentir les processus de vieillissement.

En savoir plus »
Aucun commentaire

4 semaines de supplémentation en kératine = 1 kilo de muscle !?

keratine-proteine-anabolisant

Image Andra Piacquadio

Une forme biodisponible de kératine – c’est-à-dire la protéine qui compose les cheveux, les ongles et les plumes – ne permet pas aux athlètes d’endurance d’être plus performants. C’est ce qu’indiquent des spécialistes de l’exercice physique de l’université de Massey, en Nouvelle-Zélande, dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition. Mais leurs recherches montrent également que la kératine, aussi étrange que cela puisse paraître, aide les athlètes à gagner en masse musculaire.

L’étude sur la kératine et la performance athlétique

Pendant 4 semaines, les chercheurs ont donné à 15 athlètes d’endurance entraînés 0,8 gramme d’une préparation de kératine liquide chaque jour. C’était la condition expérimentale. Le supplément a été fabriqué par Keraplast. Keraplast a d’ailleurs sponsorisé cette recherche. Keraplast fabrique ce type de protéine à partir de plumes de poulet et la vend principalement aux fabricants de produits cosmétiques.

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’électrostimulation neuromusculaire est-elle efficace sur l’hypertrophie ?

electrostimulation-hypertrophie-musclesEn plus de leur entraînement régulier, certains athlètes essaient d’augmenter la force et le masse de leurs muscles en les stimulant avec des impulsions électriques. Cette approche – appelée électrostimulation neuromusculaire ou NMES – fonctionne-t-elle ou non ? Les recherches récentes de scientifiques de l’université d’État du Texas ne permettent pas de répondre à cette question. Mais l’étude suggère que les chances de succès sont plus grandes si les stimuli électriques ont une fréquence relativement élevée.

Une étude américaine sur l’électrostimulation

L’électrostimulation neuromusculaire a été développée à des fins thérapeutiques au départ. Elle concerne des domaines comme la rééducation de personnes qui ne peuvent plus utiliser certains groupes musculaires en raison de lésions des voies neurales. Mais il arrive aussi que des athlètes l’utilisent comme complément à leur entraînement classique de musculation. Les thérapeutes utilisent généralement des stimuli électriques dont la fréquence varie entre 20 et 60 Hz. On ne sait pourtant pas exactement à quelle fréquence l’effet sur les muscles est optimal. C’est pour cette raison que les chercheurs Texans ont décidé de le vérifier.

En savoir plus »
Aucun commentaire

La vitamine C renforcerait la force musculaire des seniors

orange-fruits-vitamine-c

Image Jessica Lewis

Plus il y a de vitamine C dans votre sang lorsque vous vieillissez, plus vos muscles seront forts. Du moins, c’est ce que rapportent des épidémiologistes japonais dans le Journal of Gerontology : Medical Sciences. Les données japonaises suggèrent que non seulement les aliments riches en vitamine C, mais aussi les suppléments contenant de la vitamine C, peuvent aider à maintenir la force musculaire des seniors ou personnes âgées.

L’étude sur la relation supposée entre la vitamine C et la force musculaire chez les seniors

Les chercheurs ont étudié un groupe de 655 femmes dont l’âge moyen était de 75 ans. Ils ont mesuré la concentration de vitamine C dans le sang des femmes et ont utilisé ces données pour diviser les femmes en 4 groupes de taille égale : un groupe avec des niveaux de vitamine C relativement faibles, un groupe avec des concentrations légèrement plus élevées, et ainsi de suite.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les effets de la pomme et des fruits rouges sur la longévité se renforcent l’un l’autre

fruits-rouges-antioxydants

Image Skylar Kang

Les pommes (de préférence avec la peau) et les fruits rouges sont bonnes pour la santé. Et cela serait particulièrement vrai pour leur combinaison. Du moins, c’est ce qu’ont découvert des chercheurs chinois.

L’étude de 2020 sur les effets positifs de la pomme et des fruits rouges

En 2020, des chercheurs en nutrition de l’Université technologique de Chine du Sud ont publié une étude dans Food & Function, dans laquelle ils ont exposé l’organisme modèle Caenorhabditis elegans à des extraits de pelure de pomme, à des extraits de myrtilles et à une combinaison de ces deux substances. Des études précédentes avaient déjà montré que les substances bioactives présentes dans les pommes et les fruits rouges pouvaient prolonger la vie de ce nématode.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Devriez-vous ajouter l’exercice de l’hyperextension à votre programme d’entraînement ?

banc-hyperextension

Image powergym.com

Dans de nombreuses salles de sport, l’hyperextension est un exercice qui souffre un peu d’une image “thérapeutique”. Si vous faites cet exercice, c’est parce que votre kinésithérapeute vous l’a conseillé… Mais les vrais adeptes de la fonte qui n’ont pas besoin de kinésithérapeute, eux bien sûr, ne font pas d’hyperextension. Ils feront plutôt du soulevé de terre, n’est-ce pas ? C’est faux ! Du moins, c’est ce qu’ont découvert des scientifiques norvégiens spécialisés dans le sport.

L’étude sur l’exercice de l’hyperextension

Vidar Andersen, de l’Université des sciences appliquées de Norvège occidentale, a comparé dans le Journal of Sports Science and Medicine les effets de l’hyperextension [en utilisant le terme d’extension à la chaise romaine] avec ceux du soulevé de terre romain et de l’extension du dos sur machine.

En savoir plus »
Aucun commentaire