Un supplément de lécithine entretient la santé de vos vaisseaux sanguins

lecithine-granulesUn supplément de 1200 milligrammes de lécithine par jour rajeunirait les vaisseaux sanguins d’environ 10 ans, et vous ferait également vous sentir plus fort avec plus de vitalité. Des chercheurs japonais, affiliés à l’Université médicale et dentaire de Tokyo, arrivent à cette conclusion dans une étude à laquelle ont participé 89 femmes en bonne santé âgées de 40 à 60 ans.

La thérapie du remplacement des lipides

La lécithine utilisée par les Japonais se composait de 24% de phosphatidylcholine, 20% de phosphatidyléthanolamine et 12% de phosphatidylinositol. Les cellules utilisent ces substances pour construire leurs membranes.

Le chercheur américain Gary Nicholson pense que l’administration de ce type de substance peut être utile dans le cadre de ce que l’on appelle la “thérapie de remplacement des lipides“. Nicholson pense que la thérapie de remplacement des lipides est une stratégie anti-âge mais qu’elle pourrait aussi être efficace contre les maladies associées à la fatigue chronique.

L’étude sur la lécithine du soja

Les sujets des chercheurs Japonais étaient en bonne santé mais se plaignaient de fatigue. Les chercheurs ont divisé les femmes en 3 groupes. Pendant 8 semaines, ces groupes ont pris un placebo ou 600 ou 1200 milligrammes de lécithine de soja, respectivement, chaque jour. Les chercheurs ont utilisé un produit Kikkoman. L’entreprise a financé l’un des chercheurs.

Les résultats de l’étude clinique

La lécithine s’est montré plus efficace contre la fatigue qu’un placebo.

lecithine-soja

lecithine-soja

Cependant, les femmes qui ont pris 1200 mg de lécithine ont fait état d’une augmentation significative de leur vigueur physique. Cela signifie qu’elles se sont senties plus fortes et plus résistantes. Si les femmes du groupe des 1200 mg devaient donner à leur sensation de force un score de 0 à 10, ce chiffre augmenterait grâce à la supplémentation, passant de 6 à 8. La supplémentation avec 1200 mg de lécithine par jour a amélioré la santé cardiovasculaire des femmes et a réduit leur pression diastolique [la pression sanguine entre deux battements de cœur].

lecithine-maladie-cardiaque

lecithine-cardiovasculaire

Dans le groupe ayant reçu une forte dose de lécithine, l’index vasculaire cardio-cheville [CAVI] a également diminué. Il s’agit d’une mesure de la flexibilité et de la santé des vaisseaux sanguins.

age-index-cavi

Chez les Japonais en bonne santé, cet indice diminue chaque année d’environ 0,04 point après la 20e année de vie, selon le graphique ci-dessus. La diminution de 0,4 par une dose quotidienne de 1200 milligrammes de lécithine équivaudrait donc à un “rajeunissement” des vaisseaux sanguins de 10 ans.

Conclusion sur la lécithine

“Dans cette étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo, nous avons étudié l’effet de la lécithine de soja sur les symptômes de la ménopause, y compris la fatigue, ainsi que sur d’autres paramètres de santé chez les femmes japonaises d’âge moyen”, résument les chercheurs. “Les résultats ont montré qu’à forte dose (1200 mg/jour), la lécithine de soja non seulement augmente la vitalité mais aussi abaisse la pression artérielle diastolique et l’index vasculaire cardio-cheville (CAVI) chez les femmes japonaises d’âge moyen qui se plaignaient de fatigue”.

Source de l’article: Supplementation with 1200 milligram lecithin: feel stronger and make your blood vessels 10 years younger

Source Ergo-log: Nutr J. 2018 Jan 8;17(1):4.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

En savoir plus »
2 Commentaires

La protéine de soja améliore la santé de l’homme sans le rendre moins homme pour autant

soyaSelon un petit groupe d’activistes profitant d’une certaine visibilité (du moins sur le web), le soja serait comparable à des kilos d’aspartame pur et pire encore. D’après eux, la consommation de soja ferait chuter le taux de testostérone des hommes, par exemple. C’est pour le moins une déclaration étonnante ! De là, le gouvernement britannique a décidé de financer une expérience où des hommes, qui présentaient déjà un faible taux de testostérone, ont reçu chaque jour pendant trois mois du soja avec d’autres substances perturbatrices du système hormonal.

L’étude britannique sur le soja

Les endocrinologues de la faculté de médecine de Hull York ont divisé en deux groupes 200 hommes atteints de diabète de type 2. Ils avaient un taux de testostérone inférieur à 12 nanomoles par litre. Un groupe a reçu 15 grammes de protéines de soja avec 66 milligrammes d’isoflavones [SPI] chaque jour; l’autre moitié a reçu cette protéine végétale sans isoflavones [SP]. Cette concentration d’isoflavones est élevée. Si vous mangiez des produits contenant du soja, vous devriez consommer 20 à 30 grammes de cette protéine pour obtenir autant d’isoflavones.

Les isoflavones du soja présentent un effet anti-œstrogène mais selon ces mouvements sojaphobes, elles féminiseraient les hommes. Oui, c’est bizarre mais dans le monde fantastique des phobies du soja, une telle pensée n’est pas invraisemblable.

Les résultats de l’étude sur l’influence du soja

Au bout de trois mois, le taux de testostérone des hommes n’avait pas changé. Cependant, leur sensibilité à l’insuline avait augmenté et la concentration du facteur inflammatoire CRP avait diminué.

soya-testosterone

Sur la base de ces valeurs sanguines changeantes, les chercheurs ont pu calculer que la supplémentation en protéines de soja à haute teneur en isoflavones diminuait le risque de maladies cardiovasculaires.

soya-isoflavones

soya-maladies-cardiovasculaires

La supplémentation en protéines de soja riches en isoflavones a amélioré la santé cardiovasculaire des hommes. D’autre part, la concentration de l’hormone thyroïdienne T4 inactive dans le sang des hommes avait diminué. Cela n’a pas eu de conséquences métaboliques car la concentration de l’hormone thyroïdienne active T3 est restée stable. Mais les hommes dont la glande thyroïde fonctionnerait mal pourraient peut-être éviter ces protéines végétales à teneur élevée en isoflavones.

Conclusion de l’étude sur l’influence des isoflavones du soja

“En conclusion, la protéine de soja avec et sans 66 mg d’isoflavone par jour pendant 3 mois n’a pas eu d’effet sur le taux de testostérone chez les hommes atteints de diabète de type 2, ce qui confirme sa sécurité”, écrivent les chercheurs. “En outre, nous avons constaté des améliorations substantielles du contrôle de la glycémie et des marqueurs de risque cardiovasculaire, notamment […] les triglycérides et la hsCRP. Celles-ci se sont traduites par une amélioration significative du risque calculé de maladies coronariennes avec la protéine de soja et supplément en isoflavones. A l’opposé, aucun changement n’a été observé avec la protéine de soja sans supplémentation en isoflavones”.

“Cependant, il y a eu une augmentation importante de la TSH avec une réduction de la T4 libre après une forte dose d’isoflavones en combinaison avec de la protéine de soja sans supplémentation en isoflavones, ce qui suggère un effet négatif potentiel de la forte dose d’isoflavones de soja sur la thyroïde”.

Source de l’article: Soya protein makes men healthier, not less masculine

Source Ergo-log: J Clin Endocrinol Metab. 2017 Feb 1;102(2):425-33.

Note EM: Voilà encore une imbécilité de démontée mais en attendant l’article de vendredi, pensez à vous inscrire à la newsletter du groupe pour vous tenir informé des nouvelles mise en ligne. Rappelez-vous aussi que les 650 articles présents sur Espace Corps Esprit Forme présentent des études isolées. Cela veut dire que vous devez faire appel à votre esprit de synthèse, avec du recul par rapport aux faits présentés. Mais dans tous les cas, prenez soin de développer votre culture physique !

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les suppléments d’acide hyaluronique rétablissent l’équilibre hydrique d’une peau sèche

Si les personnes ayant une peau sèche prenaient 120 à 140 mg d’acide hyaluronique par jour, elles pourraient s’attendre à voir leur peau s’améliorer en quelques semaines. Et si elles arrêtent de prendre le supplément, les effets positifs se poursuivraient pendant au moins deux semaines, écrivent des chercheurs japonais dans Nutrition Journal.

Hyabest, un supplément nutritionnel d’acide hyaluronique

Rétablissons les faits dès le départ : les chercheurs travaillaient au département R&D de la société japonaise Kewpie. Kewpie fabrique Hyabest, un supplément contenant de l’acide hyaluronique. Cette molécule est connue en dehors de l’Asie principalement comme composant qui offre une protection des articulations mais aussi en tant que produit cosmétique.

Il existe une quantité raisonnable de preuves qui montrent que l’acide hyaluronique présente un effet cosmétique positif selon des études sur les cellules et les animaux. Mais c’est aussi le cas d’après une étude sur l’homme parue dans les médias scientifiques japonais. La publication dans Nutrition Journal est destinée à étendre le lectorat des études en dehors du Japon. Et bien sûr, la plupart des études – vous l’avez deviné – ont été financées et réalisées par Kewpie.

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est un métabolite de la glucosamine. Ou de la N-acétyl-D-glucosamine plus précisément. Si vous prenez des suppléments de glucosamine, seule une petite quantité est transformée en acide hyaluronique.

acide-hyaluronique

La molécule présente un effet lubrifiant sur les articulations. Elle est également présente dans la peau avec un effet hydratant. Avec l’âge, la quantité d’acide hyaluronique dans le corps diminue. Et plus notre peau est exposée aux rayons UV, plus ce processus s’accélère.

Les études cliniques sur cet hydratant naturel de la peau et des articulations

En 2007, des chercheurs de Kewpie ont publié une étude dans laquelle ils ont donné à deux douzaines de femmes ayant la peau sèche 120 mg d’acide hyaluronique par jour pendant 6 semaines. La teneur en humidité de leur peau s’est améliorée comme le montre la courbe avec les carrés solides ci-dessous. Les carrés blancs représentent le groupe placebo.

acide-hyaluronique-peau

acide-hyaluronique-sante-peau

En 2009, les mêmes chercheurs ont publié une étude similaire [J New Rem & Clin 2009, 58(8): 143-155], dans laquelle ils ont examiné l’équilibre hydrique de la peau après que les femmes avaient cessé de prendre le supplément. Le tableau ci-dessus montre que les effets positifs de l’acide hyaluronique ont en fait augmenté dans les deux semaines suivant la dernière prise.

Source de l’article: Hyaluronic acid supplements restore moisture balance in dry skin

Source Ergo-log: Nutr J. 2014 Jul 11;13:70.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

La cordycépine du Cordyceps militaris et la santé des testicules (!?!)

cordycepine-cordycepsEn Asie, mais aussi de plus en plus dans les pays occidentaux, les hommes utilisent des suppléments contenant des extraits des champignons Cordyceps sinensis et Cordyceps militaris. Ces derniers pourraient augmenter la production de testostérone. Selon une étude animale que des chercheurs de l’université de Sejong en Corée du Sud ont publiée dans Nutrients, ces suppléments fonctionneraient pour les hommes d’âge moyen et plus âgés.

L’étude sur le Cordyceps sinensis et la cordycépine

Les chercheurs ont donné à des rats adultes mâles, âgés d’un an, une dose de cordycépine [COR20] tous les jours pendant 6 mois par voie orale. Les chercheurs avaient extrait la molécule du Cordyceps militaris. Après cette période de 6 mois, les chercheurs ont étudié les testicules des animaux. Ils ont comparé les testicules de jeunes rats [YC] et de vieux rats [AC] qui n’avaient pas reçu de cordycépine.

Les résultats de l’étude

Les chercheurs ont trouvé moins de récepteurs androgènes [AR], moins de récepteurs FSH [FSHR] et moins de récepteurs LH [LHR] dans les cellules des testicules des vieux animaux [AC] que dans les cellules des jeunes animaux [YC]. Cela implique que les cellules des testicules deviennent moins sensibles au stimulus de croissance de la FSH et de la LH. Cependant, l’administration de cordycépine [COR-20] a réduit la diminution des récepteurs induite par le vieillissement.

cordycepine-lh-fsh

cordycepine-testicules

Le vieillissement a réduit la concentration d’enzymes antioxydantes endogènes dans les testicules. La supplémentation en cordycépine a complètement supprimé cette diminution. Le vieillissement a finalement réduit la quantité de l’enzyme “anti-âge” SIRT1 (sirtuine 1). La cordycépine a mis un terme à cette diminution. Vous pouvez le constater ci-dessous. Plus la marque est massive, plus la présence de SIRT1 est forte.

cordycepine-sirtuine1

Conclusion de l’étude sur la cordycépine

“Du point de vue du mécanisme cellulaire, la cordycépine semble être impliquée dans l’expression des gènes liés à la fonction testiculaire, en particulier ceux liés à la spermatogenèse, à la défense antioxydante [et] à l’acétylation (SIRT1) […]”, écrivent les Coréens. “La présente étude suggère que la cordycépine pourrait fournir un excellent potentiel nutritionnel […] pour améliorer les dysfonctionnements sexuels masculins liés à l’âge.”

Source de l’article: Cordycepin from Cordyceps mulitaris rejuvenates testes

Source Ergo-log: Nutrients. 2019;11(4):906.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

Plus d’énergie provenant des graisses avec un entraînement lourd de musculation

Plus les charges avec lesquels vous vous entraînez sont lourdes, plus votre corps utilise d’énergie après l’entraînement. Selon les scientifiques du sport de l’Université normale nationale de Taiwan, l’énergie supplémentaire nécessaire à la consommation d’oxygène après l’exercice [EPOC] proviendrait principalement des graisses.

Une étude clinique réalisée afin de déterminer si les charges d’entraînement influence la dépense énergétique

halteresLes Taïwanais ont demandé à 16 sujets masculins, qui avaient tous au moins six mois d’entraînement, d’entraîner leurs principaux groupes musculaires à deux reprises en utilisant 8 exercices de base. Ils ont fait des curl biceps, des relevés de barre au menton, du développé couché, des triceps pushdown, de la presse à cuisses, du squat, du rowing barre et des extensions de jambes. Ils ont réalisé 3 séries de chaque exercice et se sont reposés 2 minutes entre les séries.

Au cours de la première séance, les sujets ont utilisé des poids qui représentaient la moitié de leur charge maximale pour une répétition. Ils se sont donc entraînés à 50 % de leur 1RM [LO]. Les sujets ont fait 15 répétitions. La fois suivante, ils se sont entraînés à 75 % de leur 1RM et ont fait 10 répétitions [HI]. La quantité d’énergie brûlée par les sujets pendant les sessions d’entraînement LO et HI était quasiment identique. Les chercheurs ont surveillé la dépense énergétique des sujets durant les deux heures qui ont suivi leur entraînement de musculation. Leur dépense en calories était plus élevée, pas autant que dans d’autres études EPOC, mais néanmoins remarquable.

energie-post-training-epoc

Un entraînement lourd de musculation entraîne une dépense calorique plus élevée après l’entraînement

L’EPOC après la séance d’entraînement lourd était plus élevé qu’après l’entraînement avec des poids légers. Rien de nouveau n’a été découvert ici. Ce qui est nouveau, c’est que les chercheurs ont constaté que l’augmentation de cette dépense énergétique provenait principalement de la combustion des graisses. Les chercheurs ne savent pas dire pourquoi. Le tableau ci-dessous montre que la quantité absolue de graisse brûlée augmente après l’entraînement lourd. Et que la quantité relative augmente également.

epoc-energie-graisses-glucides

Là aussi, il s’agit d’un argument en faveur de l’entraînement avec des poids lourds, si la perte de poids est votre objectif.

Source de l’article: Post heavy training energy expenditure comes mainly from fat

Source Ergo-log: J Exerc Sci Fit. 2006; 4(2): 103-9.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

 

En savoir plus »
Aucun commentaire

Quand le cheat meal du week-end sabote vos tentatives de perte de poids…

Vous faites de votre mieux pour perdre du poids, mais c’est tellement lent ! Et vous souhaitez simplement que cette graisse en trop disparaisse plus rapidement. Une étude américaine publiée en 2008 ajoute que les choses pourraient mal tourner pendant le week-end.

L’étude de Susan Raclette (sic !)

En 2008, la nutritionniste Susan Racette de l’Université de Washington à St Louis, a publié les résultats dans Obesity d’une expérience d’un an impliquant 48 sujets âgés de 50 à 60 ans. La plupart d’entre-eux étaient en surpoids. Dix-neuf des sujets ont perdu du poids cette année-là en mangeant moins [CR]. Dix-neuf autres ont perdu du poids en faisant plus d’exercice [EX]. Les dix personnes du groupe témoin n’ont fait aucune tentative de perte de poids [HL].

Les résultats de l’étude sur le cheat meal du week-end

Ceux qui mangeaient moins ont perdu 8,0 kg, ceux qui faisaient plus d’exercice 6,4 kg. Les chercheurs ont suivi leurs sujets de si près qu’ils ont pu constater que la perte de poids s’est arrêtée pendant le week-end. En fait, les personnes qui ont perdu du poids ont en fait pris du poids pendant les fins de semaine.

cheat-meal-week-end

Les tableaux ci-dessous montrent comment cela s’est passé. Les samedis et dimanches, l’apport énergétique des sujets a augmenté. Ils avaient apparemment décidé qu’ils pouvaient s’offrir des aliments riches en calories.

cheat-meal-regime-perte-poids

 

Les pratiquants ont perdu 0,32 kg les lundi, mardi et mercredi, mais ils étaient plus lourds de 0,24 kg les vendredi, samedi et dimanche. Les personnes au régime ont perdu 0,28 kg les lundi, mardi et mercredi, mais ont pris 0,06 kg les vendredi, samedi et dimanche. Ainsi, le week-end, non seulement la perte de poids s’arrête, mais une partie de la perte est en fait reprise.

Les chercheurs ont suivi leurs sujets avant qu’ils ne commencent leurs tentatives de perte de poids. Pendant cette période, l’effet de la fin de semaine a été encore plus fort. Non seulement l’apport calorique a atteint un sommet, mais le dimanche, la dépense calorique a également diminué. L’effet combiné de ces deux phénomènes était si fort que les sujets pouvaient potentiellement prendre 4 kg en un an.

prise-poids-cheat-meal-week-end

De nombreux experts en perte de poids et diététiciens disent à ceux qui veulent perdre du poids qu’ils peuvent manger ce qu’ils veulent en fin de semaine (le “cheat meal”). C’est sans doute une bonne idée sur le plan psychologique car cela permet de suivre plus facilement un régime. Mais les recherches de Susan Racette montrent que ceux qui veulent perdre du poids ont besoin de plus de discipline alimentaire le week-end, et non de moins.

Conclusion sur le cheat meal du week-end

“Les indulgences alimentaires du week-end contribuent à la prise de poids ou à l’arrêt de la perte de poids”, écrivent les Américains. “Nos résultats soutiennent l’importance de maintenir des habitudes alimentaires et d’activité physique constantes tout au long de la semaine pour éviter une prise de poids non désirée et faciliter une perte de poids constante.”

Source de l’article: Weekends sabotage weight loss attempts

Source Ergo-log: Obesity (Silver Spring). 2008 Aug;16(8):1826-30.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme

Eric Mallet

 

En savoir plus »
Aucun commentaire

Associer créatine et HMB améliore les performances physiques et on vous dit pourquoi !

creatine-enduranceLes athlètes des disciplines où l’accumulation des lactates est un facteur à prendre en compte – telles que l’aviron, la course à pied et le cyclisme – seraient susceptibles de bénéficier d’une supplémentation en créatine et HMB. Des chercheurs espagnols de l’Université du Pays Basque ont découvert que dans des conditions où la concentration de lactate dans le sang augmente fortement, la combinaison créatine + HMB rend les athlètes plus rapides. Leur étude sur l’homme a été publiée dans Nutrients.

L’étude sur l’association créatine et HMB

Les chercheurs ont réalisé une expérience avec 4 groupes de six rameurs chacun. Les sujets étaient jeunes, de sexe masculin et actifs au plus haut niveau. Pendant les 10 semaines qu’a duré l’expérience, les rameurs du groupe placebo ont reçu un supplément sans substances actives. [PLG]

Un deuxième groupe a reçu 0,04 gramme de créatine monohydrate par kilo de poids corporel par jour. [CrMG] Pour un rameur de 70 kilos, cela fait 2,8 grammes par jour. Avec une dose relativement faible, la créatine présente des effets d’amélioration des performances, mais n’augmente pas le poids corporel. Les chercheurs ont utilisé de la créatine monohydrate de Creapure.

Un troisième groupe a pris 3 grammes de HMB lié au calcium par jour. [HMBG] Les chercheurs ont utilisé un produit du fabricant espagnol FullGas. Un quatrième groupe a pris à la fois 0,04 gramme de créatine monohydrate par kilo de poids corporel et 3 grammes de HMB par jour. [CrM-HMBG]

Au terme des 10 semaines, les chercheurs ont mesuré la vitesse que les rameurs pouvaient développer à différentes  intensités. Plus précisément, les chercheurs ont déterminé la puissance que les rameurs pouvaient libérer lors d’un effort au seuil anaérobie [WAT] et à une intensité où la concentration des lactates augmentait à 4 et 8 millimoles dans leur sang [W4 et W8] respectivement. Le seuil anaérobique est le point où l’intensité de l’exercice commence à devenir si élevée que les muscles commencent à produire plus de lactates que le corps ne peut en métaboliser. Le niveau de lactates commence à augmenter.

creatine-endurance

Résultats de l’étude

La créatine, le HMB et certainement la combinaison de créatine et de HMB semblaient augmenter la puissance avec des efforts au seuil anaérobie et avec un niveau de lactates de 4 millimoles mais ces effets n’étaient pas statistiquement significatifs. L’effet de la supplémentation était cependant significatif si le niveau de lactate atteignait 8 millimoles. La combinaison créatine et HMB était particulièrement efficace.

creatine-hmb

Conclusion sur la prise de créatine et HMB

“L’ingestion de créatine a augmenté la créatine totale des muscles, et par conséquent influence le recyclage ATP/phosphocréatine, ce qui peut diminuer la production des lactates en réduisant la glycolyse (économie de glycogène) à la même intensité, améliorant la capacité anaérobie”, spéculent les chercheurs.

“Le HMB augmente l’expression génétique du récepteur-1 activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPAR) […], améliorant ainsi la biogenèse mitochondriale et la fonction oxydative pour augmenter la capacité aérobie. Ce processus consiste à augmenter la densité et la quantité des mitochondries des cellules musculaires, l’angiogenèse, et donc augmente l’oxydation des graisses, ce qui augmente la capacité aérobie”.

“Ces adaptations pourraient économiser le glycogène, qui est un facteur limitant pendant l’exercice d’endurance, augmentant la capacité d’oxydation et réduisant la production des lactates par glycolyse.”

Source de l’article: Combination of creatine and HMB improves the performance of rowers, cyclists and runners

Source Ergo-log: Nutrients 2020 12(1) 193.

Traduction pour Espace Corps Esprit Forme,

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire