Le Co Q10 protège t-il le système cardiovasculaire des athlètes de force ?

Ubiquinone ubiquinol ou Co Q10Parmi mes éternelles interrogations sur les compléments alimentaires, j’ai toujours tendance à placer certains d’entre eux comme le magnésium, la vitamine D, la vitamine C, les polyphénols ou le resvératrol en première position. Cependant, quand vous vous donnez à 200% dans des entraînements de musculation intenses depuis plus de 20 ans, d’autres molécules moins connues en France mais pourtant très basiques comme le Coenzyme Q10 (ubiquinone ou ubiquinole selon qu’il soit oxydé ou réduit) me viennent rapidement à l’esprit. Cet article rédigé sur Ergo-log aurait tendance à corroborer mes interrogations à ce sujet, du moins en ce qui concerne le système cardiovasculaire.

Eric Mallet

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’hydroxytyrosol de l’huile d’olive réduirait le pourcentage de graisses corporelles

Note EM: Voici un article qui devrait faire plaisir à notre physiologiste de l’exercice ! Disons simplement que l’oleuropéine de l’huile d’olive ne serait pas la seule molécule en cause dans la réduction du pourcentage des graisses corporelles dans ce contexte précis.

Hydroxytyrosol antioxydant de l'huile d'oliveLes olives et l’huile d’olive contiennent probablement plus de composés potentiels de recomposition corporelle que l’oleuropéine, à propos duquel nous avions écrit récemment. L’hydroxytyrosol, une autre substance présente dans l’huile d’olive, a aussi des effets biologiques intéressants. Dans une étude humaine publiée dans Oxidative Medicine and Cellular Longevity par des chercheurs italiens, la supplémentation quotidienne avec 15 milligrammes d’hydroxytyrosol réduirait le pourcentage de graisse corporelle.

En savoir plus »
Aucun commentaire

3 acides aminés et du sélénium pour prévenir la dégénérescence musculaire liée à l’âge ?

Proimmune complément alimentaire à base d'acides aminés et de séléniumUne supplémentation en sélénium et en acides aminés Cystine, Glycine et Glutamine préviendrait la dégradation musculaire liée à l’âge chez des animaux de laboratoire, concluent les chercheurs de l’Université de médecine et de sciences Charles R. Drew. Faut-il le croire ou non ? Les résultats semblent trop beaux pour être vrais, même pour une étude animale…

En savoir plus »
Aucun commentaire

S’entraîner par temps chaud serait compatible avec la créatine

Créatine et fortes chaleurs ne sont pas incompatibles

Créatine et temps chaud ne sont pas incompatibles

Même lorsque le temps est chaud, les athlètes peuvent prendre de la créatine sans problème. La supplémentation en créatine ne les rendra pas moins résistants à la chaleur. Nous pourrions être d’accord avec ceci si l’on se base sur une méta-étude publiée par des scientifiques du sport à l’Université du Connecticut dans le Journal of Athletic Training.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Vous dites ? Le Nicotinamide Riboside réduirait l’endurance des athlètes ?

Représentation moléculaire du nicotinamide riboside Le Nicotinamide Riboside, un supplément anti-âge très tendance (du moins aux USA), réduirait la capacité d’endurance. Des scientifiques grecs du sport à l’Aristotle University of Thessaloniki rapportent ceci dans le Journal of the International Sport Nutrition. Mais même après avoir lu attentivement l’étude grecque, il est certain que nous prendrons toujours notre nicotinamide riboside.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Dr. Gabrielle Lyon et Ben Pakulski – Questions Réponses

Gabrielle Lyon médecin spécialiste des protéinesPremier article de commentaires sur vidéos, je commencerai cette série avec l’interview du docteur Gabrielle Lyon pour le MI 40 de Ben Pakulski. Chercheuse et praticienne réputée au USA pour sa méthode en nutrition, le Dr. Gabrielle Lyon est une spécialiste des protéines et de l’optimisation de la composition corporelle. Le Dr. Lyon est diplômée du Collège Ostéopathique de Médecine de l’Arizona (Arizona College of Osteopathic Medicine). Elle a complété ses études d’enseignante-chercheuse à la Washington University des Sciences de la Nutrition et de la Gériatrie à St. Louis. Elle pratique aujourd’hui la médecine à New York.

En savoir plus »
3 Commentaires

Acide arachidonique et croissance musculaire, est-ce vraiment sans risque ?

Représentation moléculaire de l'acide arachidoniqueL’acide arachidonique est au cœur des processus inflammatoires de l’organisme car précurseur de nombreuses molécules et hormones en lien direct avec l’inflammation comme les prostaglandines, les thromboxanes et autres leucotriènes. Phénomène extrêmement complexe et particulièrement difficile à définir dans son ensemble, le cycle de Krebs et les premières réactions qui l’entoure ressemble à un jeu d’enfant en comparaison avec la complexité du phénomène si l’on tient compte de toutes les interactions cellulaires.

En savoir plus »
Aucun commentaire