Un régime alimentaire riche en protéines ne fait pas pour autant de votre Whey un complément moins anabolique

Protéine en poudre de lactosérum wheySi vous suivez un régime alimentaire riche en protéines, votre corps métaboliserait les acides aminés de ces protéines moins efficacement que si vous en consommiez peu. Mais cela n’aurait pas de conséquences négatives sur le stimulus anabolique d’un shake à base de protéines de lactosérum, selon une étude néerlandaise de 2017. De là, nous pourrions considérer cette étude comme une indication que les athlètes de force qui ont déjà un régime alimentaire riche en protéines bénéficieraient quand même des bénéfices d’un milk-shake avant ou après leur entraînement.

En savoir plus »
Aucun commentaire

La choline et son influence sur la perte de poids

Structure moléculaire de la cholineUn complément alimentaire contenant 2 grammes de choline par jour pourrait accélérer la perte de poids dans le cadre d’un régime hypocalorique. Du moins, les scientifiques sportifs de l’Université Zagazig en Egypte en sont arrivés à cette conclusion après en avoir donné à des pratiquantes d’arts martiaux pendant une semaine.

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’épinard et le quinoa vous aideraient-ils à vivre plus longtemps ?

Le quinoa est une source d'ecdystéroïdes végétaux comme l'ecdystéroneIl serait peut-être possible que ceux qui consomment régulièrement des épinards ou du quinoa, ou qui ingèrent régulièrement des ecdystéroïdes, vivent plus longtemps. C’est ce que suggère une expérience menée par des chercheurs de l’Université Rutgers avec l’organisme modèle Caenorhabditis elegans. Les nématodes vivaient plus longtemps si les chercheurs les exposaient à un extrait de quinoa.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Bio103, un analogue de l’ecdystérone serait plus anabolisant que sa molécule source

Structure moléculaire de l'ecdystéroneParmi ceux qui le comprennent vraiment – les culturistes qui ont utilisé la substance – les opinions sur l’efficacité de l’ecdystérone sont divisées. Mais selon les scientifiques, l’ecdystérone présenterait vraiment des propriétés anabolisantes naturelles. C’est si efficace que la société française Biophytis se demande si l’ecdystérone ne serait pas un remède aux maladies musculaires dont la sarcopénie. Le laboratoire Biophytis a déjà modifié chimiquement l’ecdystérone en une molécule un peu plus efficace que son composé mère et nommé Bio103.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Un supplément de magnésium pour réduire la tension artérielle ?

Supermag de YAM Nutrition complément alimentaire de magnésiumUn supplément contenant une dose raisonnable de magnésium abaisserait la tension artérielle. L’effet n’est pas écrasant mais serait suffisamment important pour réduire légèrement le risque d’AVC. Les épidémiologistes de l’Université de l’Indiana en ont tiré cette conclusion après avoir effectué une méta-analyse. Ils ont recueilli des données de 34 études déjà publiés et les ont analysées de nouveau.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Les alpha-cétoacides donneraient plus d’énergie aux athlètes

Structure générale des acides aminésNous discutions dernièrement des cétoacides sur les réseaux sociaux mais ce sont, à vrai dire, des composés organiques bien moins connus que leurs proches cousins, les acides aminés. Effectivement, les acides aminés peuvent être désaminés pour former des alpha-cétoactides (bêta et gamma) à l’aide d’enzymes, les désaminases. C’est l’une des étapes de la néoglucogenèse qui mène vers le glucose au cours du catabolisme de ces mêmes acides aminés. N’oublions pas que le catabolisme des acides aminés (et des acides gras) s’accentue lorsqu’il y a un manque de glycogène et donc, que votre alimentation en glucides est insuffisante.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Plus d’exercice améliore la qualité de la vie sur tous les fronts

L'exercice procurent de nombreux avantages santé

Image women’s health

Si des personnes inactives commencent à faire plus d’exercice, leur qualité de vie physique et mentale s’améliore. Les résultats d’une expérience menée par des chercheurs du Pennington Biomedical Research Center le confirment. Leurs résultats ont été publiés dans Archives of Internal Medicine. L’exercice serait un peu assimilable à un médicament à large spectre. Qui plus est, il est vraiment difficile d’en faire une overdose.

En savoir plus »
Aucun commentaire