Réduisez votre rythme cardiaque et vivez plus longtemps

Rythme du muscle cardiaque et longévitéSi vous faites régulièrement de l’exercice qui fait monter votre rythme cardiaque, le reste de la journée, votre fréquence cardiaque est plus faible. C’est logique : un cœur entraîné n’a pas besoin de travailler aussi fort au repos. Un avantage d’un cœur qui fonctionne bien est qu’il protège probablement du cancer, selon une étude publiée dans PloS One par des chercheurs de l’Université Paris Descartes.

Rythme cardiaque et longévité

De nombreuses études ont montré qu’un rythme cardiaque lent est un signe de santé cardiovasculaire, et que les personnes ayant un rythme cardiaque plus faible sont moins susceptibles de mourir d’une maladie cardiovasculaire. C’est un fait connu. Par contre, le fait qu’un rythme cardiaque plus lent protège du cancer ne l’est pas.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Une sieste dans l’après-midi vous aiderait-elle à vivre plus longtemps ?

Le sommeil est lié à la longévité

Image Ryutaro Tsukata – Pexels.com

Vous voudriez prendre une habitude qui vous permettra d’atteindre un âge avancé sans trop d’efforts ? Dans ce cas, faites une petite sieste tous les après-midi… Selon des chercheurs de l’université d’Athènes, la sieste de l’après-midi est le secret de l’âge fabuleusement élevé atteint par les plus anciens habitants de l’île d’Ikaria.

L’étude sur ce qu’on l’on nomme les « zones bleues »

Les épidémiologistes les appellent les « zones bleues » : des endroits sur terre où les gens sont étonnamment connus pour vivre étonnamment vieux. Les zones bleues comprennent la Sardaigne en Italie, Okinawa au Japon, Loma Linda aux États-Unis, la péninsule de Nicoya au Costa Rica – et l’île grecque d’Ikaria.

Les chercheurs ont examiné le mode de vie de 1 420 ikariens. Parmi eux, 187 étaient âgés de plus de 80 ans. Les chercheurs ont utilisé des questionnaires pour connaître le mode de vie du groupe des plus de 80 ans. Ils sont partis du principe que ce mode de vie aiderait les gens à vivre jusqu’à un âge avancé.

En savoir plus »
2 Commentaires

La quercétine présenterait un effet géroprotecteur

La quercétine serait un géroprotecteurSi vous prenez une capsule de quercétine une fois par semaine, vous ne prolongerez probablement pas votre vie. Non monsieur ! Mais peut-être est-il possible que cette dose hebdomadaire vous permetra de rester en bonne santé plus longtemps. Nous fondons cette affirmation sur une étude animale que la chercheuse chinoise Lingling Geng a publiée dans Protein Cell. Selon Geng, l’administration hebdomadaire de quercétine n’a aucun effet sur la durée de vie, mais elle a un effet positif sur la durée de vie en bonne santé. C’est ce que nous appelons l’effet géroprotecteur. Chez les souris…

L’étude chinoise sur l’effet potentiel de géroprotecteur de la quercétine

Lingling Geng et ses collègues ont donné à des souris de laboratoire C57BL/6J mâles de 16 mois un peu de quercétine chaque semaine jusqu’à l’âge de 22 mois. Lorsque le test a commencé, les souris étaient d’âge moyen. À la fin du test, les souris étaient âgées. Un autre groupe de souris n’a pas reçu de quercétine.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Le pissenlit, Taraxacum officinale, et la testostérone, quels liens, quels effets ?

Fleur du pissenlitNon, ce n’est pas un poisson d’avril qui arrive sur le tard. Généralement, la revue Animal Cells and Systems n’aime pas les farces. Dans cette revue scientifique respectée, des chercheurs coréens de l’université Chung-Ang ont publié une étude in vitro dans laquelle des extraits de pissenlit augmentent la production de testostérone par les cellules de Leydig dans les testicules.

L’étude sur le pissenlit et le rapport présumé avec les cellules de Leydig

Les chercheurs ont fabriqué eux-mêmes leurs extraits. Ils ont extrait les substances actives de pissenlits séchés avec de l’eau, ont fait évaporer l’eau et ont utilisé la poudre restante pour leurs expériences. Les analyses ont montré qu’un composant important de l’extrait de pissenlit était l’acide cichorique.

En savoir plus »
Aucun commentaire

La supplémentation en glycine prolongerait la durée de vie

Complément alimentaire de glycine en poudre par YAM NutritionLa glycine rajeunit les vieilles cellules dans des tubes à essai, écrivions-nous il y a de cela quelques temps. Cependant, cette étude n’est pas la seule à postuler que la glycine pourrait être un supplément intéressant pour la longévité. Des chercheurs américains de l’Université du Michigan ont administré à des souris une forte dose de glycine tout au long de leur vie. Ils ont découvert que cela permettait aux animaux d’augmenter leur durée de vie.

L’étude sur l’animal avec un supplément de glycine

Les chercheurs ont donné à un groupe de souris de laboratoire, de l’âge de neuf mois jusqu’à leur mort, un régime alimentaire composé de 8 % de glycine. On estime que si les souris du groupe expérimental étaient des humains, elles auraient reçu 100 à 140 grammes de glycine par jour. Un autre groupe a reçu une nourriture standard sans additifs spéciaux. Une once de glycine par jour, c’est beaucoup. Il est possible que, avec de telles quantités, la glycine provoque des effets secondaires. Pour être honnête, nous nous demandons également si des dosages aussi astronomiques sont nécessaires.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Plus de choline et de bétaïne, plus de muscle et moins de graisse

La choline en complément alimentaireCe n’est pas le seul apport en protéines qui détermine la quantité de muscles et de graisse corporelle d’une personne. Des épidémiologistes canadiens ont découvert que la consommation de choline et de bétaïne jouait également un rôle important. Selon leurs recherches, hommes et femmes qui consomment une quantité relativement importante de choline auraient plusieurs kilos de masse musculaire en plus et moins de graisse corporelle que celles et ceux qui avaient peu de choline dans leur alimentation. Gagner plus de muscle avec moins de graisse dépendrait donc aussi de ces deux nutriments.

Choline et bétaïne associé présenteraient un effet de recomposition corporelle

La choline, autrefois considérée comme une vitamine du groupe B, se trouve dans le jaune d’œuf, la viande, le poisson, les crevettes et le lait. La choline joue un rôle dans le transport des substances grasses dans l’organisme, mais elle est aussi un élément constitutif des membranes cellulaires. Dans les expériences humaines et les études sur les animaux, la choline améliore la composition corporelle. C’est à dire qu’elle vous permettrait de gagner plus de muscle maigre en réduisant la présence des graisses.

En savoir plus »
Aucun commentaire

La Citicoline accélèrerait la récupération des nerfs endommagés

Structure moléculaire de la citicoline

La citicoline

La citicoline – alias cytidine-5′-disphosphocholine – est une molécule brevetée légale. C’est un précurseur de la phosphatidylcholine et de l’acétylcholine. Selon une étude animale publiée dans Turkish Neurosurgery, la citicoline stimulerait la récupération des nerfs endommagés. En lisant cette étude, on se demande quels autres effets neurologiques intéressants la citicoline pourrait présenter…

En savoir plus »
Aucun commentaire