La bétaïne pour prendre du muscle et réduire le taux de graisse corporel chez les bodybuildeurs

Entrainement de musculationLes bodybuilders qui prennent 2,5 grammes de bétaïne par jour pendant six semaines amélioreront leur composition corporelle. Les scientifiques du sport de Coastal Carolina University en tirent cette conclusion et la publie dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition, suite à l’expérience scientifique qu’ils ont réalisé avec des athlètes des sports de résistance. Mais comment la bétaïne stimule le développement musculaire et la dégradation des graisses en même temps, cela reste un mystère.

En savoir plus »
1 Commentaire

Epigallocatéchine Gallate (EGCG), Capsaïcine, Pipérine & L-Carnitine: plutôt une association santé qu’un régime minceur ?

Régime alimentaire draconien

Ce n’est pas ce à quoi le régime ultime de perte de poids ressemble. Une gélule reste un supplément, quelque chose que vous prenez en supplément de votre régime alimentaire et de l’exercice, rien de plus – mais, dès que vous sélectionnez le bon selon votre métabolisme et votre objectif – rien de moins non plus.

Permettez-moi d’abord de vous rappeler le fait que quelque chose qui fonctionne pour votre voisin obèse ne fonctionnera pas nécessairement pour quelqu’un comme vous, un culturiste dévoué, qui est à seulement quelques pas du pack de six abdos qu’il a toujours rêvé de posséder. Permettez-moi également de souligner le fait que la prise d’un supplément seul, c’est à dire sans une réduction de 600kcal d’apport énergétique, les 86 sujets en surpoids (hommes et femmes en bonne santé âgés de 25-45 ans, avec un indice de masse corporelle supérieur à 25 kg/m² et moins de 35 kg/m²) n’auraient probablement pas constaté de perte de poids du tout. Et enfin, permettez-moi également de formuler l’hypothèse que les différents avantages pour la santé, tels que l’augmentation de la sensibilité à l’insuline, les améliorations du rapport leptine/adiponectine ou les niveaux de LDL en diminution auraient probablement été moins prononcés sans la réduction des apports énergétiques.

En savoir plus »
Aucun commentaire
Aucun commentaire

L’effet anti-catabolique de quelques grammes de L-Carnitine

La L-Carnitine pour maintenir l'anabolisme musculaireSe supplémenter avec quelques grammes de L-Carnitine par jour pourrait inhiber les processus de démolition moléculaire qui catabolisent les muscles. C’est ce que suggère une étude animale publiée par des scientifiques de l’Université Justus-Liebig, à Giessen, en Allemagne dans le magazine scientifique Nutrition & Metabolism.

En savoir plus »
2 Commentaires

L’acide ursolique, l’anabolisant de la pomme, du thym et des pruneaux

Structure moléculaire de l'acide ursolique

Acide ursolique

La couche de graisse sur la peau des pommes contient un composé qui a un effet anabolisant, comme l’écrivent des chercheurs de l’Université de l’Iowa dans le magazine Cell Metabolism. C’est l’acide ursolique, également connu sous le nom de Malol. Lors de tests sur des souris, la substance en question a permis à leurs muscles de croître et à la masse grasse de se réduire.

En savoir plus »
Aucun commentaire

Article SuppVersity Spécial Olympia: Bodybuilder maniaque ou passioné, Monstre ou « extra – ordinaire », quelle est la véritable nature du bodybuilder ? Plus: Rapport Cortisol & réponse immune d’un entraînement du matin ou du soir

Bodybuilding passion et image du sportifNote EM: J’aime bien cet article du Dr Andro même s’il ne va pas assez loin dans sa réflexion personnelle mais il me rappelle les deux articles que j’avais précédemment écrits sur une ébauche psychanalytique de mon sport et de la figure du bodybuilder. Le premier de ces deux articles sert de brève introduction au sujet alors que le second développe un peu plus mais sans vraiment rentrer dans les détails d’un thème qui pourrait occuper un livre ou représenter un sujet de thèse. La difficulté à traduire l’auteur est toujours aussi présente, même si son anglais est correct. Par contre, les fautes de grammaire ou de frappes et le style particulier d’un allemand qui écrit en anglais contribuent à ajouter à la difficulté de l’exercice.

Pour l’instant, je vous laisse avec l’article du Dr Andro…

En savoir plus »
Aucun commentaire

L’exercice physique est un meilleur anti-âge que le resvératrol

Resveratrol antioxydant du vin et du raisin

Le resvératrol

Quand il s’agit de le définir, disons que le processus du vieillissement dépend surtout d’une cascade de réactions inflammatoires et que ces réactions jouent un rôle majeur sur la dégénérescence cellulaire. L’exercice physique peut aider à réduire l’inflammation, de même que la supplémentation avec l’antioxydant nommé resvératrol. Parmi les deux options, l’exercice physique fonctionne le mieux, écrivent des biologistes danois de l’Université de Copenhague dans leur article en gérontologie expérimentale.

En savoir plus »
Aucun commentaire